Ouvrir le menu principal
Lynette Fromme
Squeaky Fromme HS Yearbook.jpeg
Fromme, 1965.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Lynette Alice FrommeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Lynette Alice FrommeVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Squeaky FrommeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domiciles
Barker Ranch (en), Venice, Spahn Ranch (en), Sacramento, Stockton, Marcy (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
El Camino College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Famille de Manson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Condamnée pour
Lieux de détention
Federal Correctional Institution, Dublin (en), Federal Prison Camp, Alderson (en), Federal Medical Center, Carswell (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lynette Alice « Squeaky » Fromme (née le 22 octobre 1948) était un membre de la « famille » de Charles Manson, condamnée pour tentative de meurtre sur le président des États-Unis Gerald Ford.

Sommaire

BiographieModifier

Surnommée « Squeaky » au sein de la « famille », Lynette Fromme est une des plus anciennes adeptes de Charles Manson, qui l'avait recrutée alors qu'elle était une étudiante de 18 ans. Mais elle n'a pas participé ni été impliquée dans les meurtres qui ont valu à Manson la prison à vie, bien qu'elle vive avec la « famille » à leur époque. Elle assiste à son procès et lui reste fidèle. De 1970 à 1975, les autorités l'arrêtent à plusieurs reprises et cherchent à l'impliquer dans de nombreux méfaits. Lynette fait beaucoup de prison, et semble se ranger lorsqu'elle part s'installer à Sacramento.

Le 5 septembre 1975, à Sacramento, elle tente de tirer sur Gerald Ford, mais est arrêtée par les hommes du Secret Service. Reconnue coupable de tentative de meurtre, elle est condamnée à la prison à vie la même année. En 1987, elle s'évade à cause de rumeur sur la santé de Manson le disant mourant, mais est reprise après deux jours de fuite. En 2008 elle bénéficie d'une liberté conditionnelle automatique, mais doit accomplir encore un an de captivité supplémentaire pour son évasion de 1987.

Lynette Fromme est relâchée en liberté conditionnelle le 14 août 2009, après presque 34 ans derrière les barreaux, trois ans après la mort de l'ancien président[1],[2],[3].

Notes et référencesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier