Lycopodium annotinum

espèce de végétaux
Lycopodium annotinum
Description de cette image, également commentée ci-après
Lycopode à feuilles
de genévrier
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Lycopodiophyta
Classe Lycopodiopsida
Ordre Lycopodiales
Famille Lycopodiaceae
Genre Lycopodium

Espèce

Lycopodium annotinum
(L., 1753)

Synonymes

  • Lycopodium juniperinum

Le Lycopode à rameaux annuels, Lycopode à rameaux d'un an ou Lycopode à feuilles de genévrier (Lycopodium annotinum) est un lycopode de la famille des Lycopodiaceae. Ce lycopode forme d'importantes colonies et il est protégé sur une grande partie du territoire français.

DescriptionModifier

Le Lycopode à feuilles de genévrier présente une tige rampante et longue avec quelques racines de place en place. Cette tige porte des rameaux espacés dont la taille varie entre 10 et 25 cm. Au cours de la croissance, les rameaux sont d'abord couchés puis redressés. Ils portent des feuilles courtes ( 0,5 cm), étroites, allongées, raides et piquantes. Elles ont une disposition alterne, souvent recourbées vers le bas, comme les feuilles de genévrier, mais s'en distingue par une fine denticulation sur les bords (chez Lycopodium clavatum, les feuilles sont prolongées par un poil blanc).

Ce lycopode porte des épis sporangifères plus clairs au sommet des rameaux. Ils sont de forme cylindrique et sont isolés, ils portent des bractées jaunâtres à forme triangulaire, finement denticulées sur les bords et terminées par une sorte d'arête.

  • Période de sporulation : juillet à septembre.
  • Mode de dissémination : anémochore.

Milieu de vieModifier

Le Lycopode à feuilles de genévrier affectionne les sols pauvres et acides des tourbières mais aussi les sols argileux ou caillouteux. On le rencontre dans les forêts de conifères et les landes de montagne. On le retrouve souvent associé aux sphaignes.

Répartition géographiqueModifier

Le Lycopode à feuilles de genévrier est une plante de montagne que l'on peut rencontrer jusqu'à 2000 m d'altitude. Toutefois, ce lycopode est rare dans tous les massifs montagneux français : les Vosges, le Jura, les Alpes, le Massif central et les Pyrénées.

C'est une espèce protégée en Auvergne, Provence-alpes-Côte d'Azur, Bourgogne et Lorraine.

UtilisationsModifier

Le lycopode est une plante qui est utile dans les maladies du foie[réf. souhaitée].

SystématiqueModifier

 
Lycopodium annotinum

SynonymeModifier

  • Lycopodium juniperinum

Sous-espècesModifier

  • Lycopodium annotinum subsp. alpestre
  • Lycopodium annotinum subsp. annotinum

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :