Ouvrir le menu principal

Lycée Alfred-Nobel
Généralités
Pays France
Académie de Créteil
Coordonnées 48° 54′ 09″ nord, 2° 32′ 53″ est
Adresse
Clichy-sous-Bois
Site internet http://www.lyceenobelclichy.fr/
Cadre éducatif
Proviseur Nicole Ozeray
Population scolaire 1 100 (en 2007)

Le lycée Alfred-Nobel, portant le nom d’Alfred Nobel, est un lycée public général et technologique situé à Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis (France). Depuis la rentrée 2017, Nicole Ozeray est la proviseure du lycée[1].

Le lycée a conclu en 2006[2],[3] une convention d'éducation prioritaire avec l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences-Po) qui permet aux élèves du lycée d'entrer dans cette école grâce à la combinaison d'enseignements spécifiques de préparation au lycée et d'une procédure de sélection dédiée[4]. En 2007 trois élèves du lycée avaient été admis[5]. Bien qu'il n'ait pas un des meilleurs taux de réussite au baccalauréat, le lycée est considéré comme un des meilleurs lycées français en termes de « valeur ajoutée », mesurée soit, le plus souvent, par la différence entre le taux de réussite effectif et celui escompté, soit par la différence entre le taux d'accès réel et attendu de la classe de seconde au baccalauréat[6],[7],[8],[9],[10],[11].

Sommaire

HistoireModifier

À partir de 2007, des élèves de Clichy-sous-Bois demandent l'option d'histoire de l'art du lycée Albert-Schweitzer (en) au Raincy pour éviter l'affectation au lycée Alfred-Nobel[3]. À partir de 2016 élèves en évitant Nobel au lieu fréquenté des lycées à Chelles, au Raincy, et à Vaujours[12].

Véronique Soulé du journal Libération qualifie le lycée Albert-Nobel de « lycée ghetto », en notant qu'« au lycée Albert-Schweitzer du Raincy, l'option histoire de l'art [...] pour les collégiens de Bondy, de Clichy-sous-Bois et des autres communes pauvres des alentours, c'est la possibilité de contourner la carte scolaire, qui les oblige à s'inscrire au lycée de leur ville »[3].

DémographieModifier

À partir de 2007 le lycée a 1 100 élèves[5], dont 70 % provenant de milieux défavorisés[3]. En 2016, le nombre d'inscriptions restait stable[13]. En 2015, un élève a déclaré au journal Le Parisien que la quasi-totalité des élèves étaient musulmans. Les élèves vivent à Clichy et dans les communes voisines[14]. À partir de 2016 73 % des élèves provenaient de milieux défavorisés[9]. À partir de 2009 une majorité des élèves provenant d'origine immigrée[15] cette année des élèves étaient : 42,8 % nord-africain, 22,2 % européen, 18,3 % noir africain, 12,7 % turc, et 4 % asiatique[16].

CampusModifier

Le campus, avec un total de 13 455 mètres carrés du espace vert et boisé, a cinq bâtiments[13]. Les bâtiments sont en béton et disposent de grandes fenêtres[14].

RéférencesModifier

  1. « Palmarès 2018 des lycées : l’établissement le plus performant est à… Clichy-sous-Bois », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2018)
  2. Véronique Soulé, « A Clichy, une rentrée lycéenne «tirée vers le haut». », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. a b c et d Véronique Soulé, « A Clichy-sous-Bois, le lycée ghetto qu'on évite », Libération,‎ (lire en ligne)
  4. Marco Oberti, Franck Sanselme et Agathe Voisin, « Ce que Sciences Po fait aux lycéens et à leurs parents : entre méritocratie et perception d'inégalités. Enquête dans quatre lycées de la Seine-Saint-Denis », Actes de la recherche en sciences sociales, no 180,‎ (DOI 10.3917/arss.180.0101)
  5. a et b "France's suburbs: Two years on" (Archive). The Economist. 8 November 2007. Retrieved on 3 March 2014.
  6. « Lycée Alfred Nobel », sur Ministère de l'éducation nationale
  7. Mattea Battaglia et Aurélie Collas, « Classement des lycées 2015 : à chacun son « bon » établissement », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. Louise Tourret, « Le classement des lycées, une machine à renforcer les inégalités », Slate,‎ (lire en ligne)
  9. a et b Collas, « Classement des lycées : Alfred-Nobel parvient à faire mentir les déterminismes sociaux[prénom1=Aurélie », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  10. Sophie de Tarlé, « Quels sont les lycées les plus performants de France ? », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  11. Floriane Louison, « Au lycée Nobel, à Clichy, « nous croyons que tous les élèves peuvent réussir » », le Parisien,‎ (lire en ligne)
  12. « Mission d'information sur la carte scolaire », Sénat de France, (consulté le 4 octobre 2016)
  13. a et b "PRÉSENTATION DU LYCÉE." Lycée Alfred Nobel. Retrieved on September 4, 2016.
  14. a et b Brigaudeau, Christel et Hélène Haus, « " C'est de pire en pire " », Le Parisien, (consulté le 4 septembre 2016) (Archive) - "Construit face à une barre d'immeubles de 24 étages, le lycée -- un long bâtiment façonné de grandes baies vitrées et de blocs de béton -- forme des jeunes aux bacs professionnels, technologiques et généraux. Ses élèves sont originaires de la commune ou des villes voisines. « Ici, nous sommes quasiment tous musulmans », résume l'un d'eux, rencontré hier après-midi à la sortie des classes. "
  15. Sanselm, circa p. 145? (PDF p. 15/16). "[7] L'établissement scolarise un très forte majorité d'élèves issues de l'immigration et emploie au sein de son effectif enseignant environ un quart de personnes originaires du Maghreb et de l'Afrique Noire (voir, page suivante, les données statistiques détaillées)."
  16. Sanselm, circa p. 123? (PDF p. 3/16).

BibliographieModifier

NoteModifier

Liens externesModifier