Lucius Valerius Flaccus (consul en -195)

Lucius Valerius Flaccus
Fonctions
Consul
Édile
Sénateur romain
Préteur
Gouverneur romain
Censeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
L. Valerius P.f.L.n. FlaccusVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
République romaine moyenne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Valerii Flacci (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
InconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Gaius Valerius Flaccus (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Gens
Statuts
Patricius (d), nobleVoir et modifier les données sur Wikidata

Lucius Valerius Flaccus est un homme politique de la République romaine.

Carrière politiqueModifier

Il est le fils de Publius Valerius Flaccus, consul en 227 av. J.-C.). Son frère, Caius Valerius Flaccus[1], terminera sa carrière comme préteur.

En 201 av. J.-C., il est édile curule. En 199 av. J.-C., il est préteur en Sicile. En 195 av. J.-C., il est consul. Il défait les Boïens et les Insubriens pendant son consulat[2].

En 191 av. J.-C. il est légat au Thermopyles.

Comme triumvir en 190 av. J.-C., il aide à la défense de Plaisance et de Crémone et fonde Bononia (Bologne).

En 184 av. J.-C., il est censeur avec Caton l'Ancien et devient princeps senatus à la mort de Scipion l'Africain. Il meurt en 180 av. J.-C.

Politiquement, Flaccus était un conservateur.

RéférencesModifier

  1. Tite-Live, Histoire romaine, XXVII, 8.5.
  2. Tassilo Schmitt 2002.

BibliographieModifier