Ouvrir le menu principal

Lucien Hoffman

sculpteur belge
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoffman.
Lucien Hoffman
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Lucien Hoffman (né à Bruxelles en 1891, mort à Woluwe-Saint-Pierre en 1951) est un sculpteur belge, élève de Victor Rousseau.

BiographieModifier

Lucien Hoffman est élève à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles de 1909 à 1914 et de 1918 à 1920[1].

Il est professeur dans cette académie de 1922 à 1951[1]. Durant cette période, il participe régulièrement aux expositions triennales qui ont lieu à Gand, Anvers et Bruxelles[1].

Il entretient des contacts étroits avec le peintre Jacob Smits, dont il sculpte le portrait en 1925[1].

RéalisationsModifier

L'œuvre de Lucien Hoffman privilégie les portraits, les bustes et les bas-reliefs[1].

Il est l'auteur de la bataille de Saint Georges[2], l'un des deux bas-reliefs bordant le monument dédié au général Dossin de Saint-Georges[3] (1854-1936), situé près du porche de l'abbaye de la Cambre à Ixelles.

Ses sculptures (ainsi que celles d'autres artistes) ornent également la maison communale de Forest[4].

ParentéModifier

Il est le fils du peintre et professeur d'anatomie Guillaume-François Hoffman (parfois appelé Frans Hoffman[5], né en 1863) et le frère du peintre et dessinateur Charles Hoffman (1900-1973).

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Fiche de Lucien Hoffman sur Nobel.be
  2. Bataille Saint Georges sur Sculpturepublique.be
  3. Les statues ixelloises, fascicule édité par la commune d'Ixelles, décembre 1999
  4. L'hôtel communal de forest sur Reflexcity.net
  5. Fiche de Frans Hoffman sur Nobel.be