Lucie Cadiès

athlète française

Lucie Cadiès
Image illustrative de l’article Lucie Cadiès
Lucie Cadiès en 1920.
Informations
Disciplines Demi-fond
Période d'activité 1917-1921
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance
Lieu Spa (Belgique)
Club Fémina Sport

Lucie Cadiès épouse Million puis Verdy (née le ) est une athlète française, spécialiste de la course de demi-fond.

BiographieModifier

Championne de France du 1 000 m en 1918, elle bat le record du monde de la distance alors qu'ils ne sont pas encore reconnus comme tel par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme, qui ne commence à ratifier les records féminins du 1 000 mètres en 1922 avec le temps de Georgette Lenoir[1]. En 1920, elle est vice-championne derrière Lucie Bréard.

Membre de Fémina Sport, elle a notamment participé aux Olympiades féminines de 1921 à Monaco sur 800 mètres.

Championne de France de cross-country en 1919[2], elle termine également deuxième en 1920 et troisième en 1918 et 1921.

En 1922, elle s'est mariée avec Edouard Million, frère d'Alice Milliat.

RecordsModifier

Records personnels[3]
Épreuve Performance Lieu Date
800 mètres 2 min 53 s 4 1921
1 000 mètres 3 min 30 s 6 (NR) 1921
1 500 mètres 5 min 54 s 6 (NR) 1918

Notes et référencesModifier

  1. « 13th IAAF World Championships In Athletics: IAAF Statistics Handbook. Daegu 2011. (Part 5 of 5) » [PDF], Monte Carlo, IAAF Media & Public Relations Department, (consulté le 12 mars 2013), p. 597, 598, 696
  2. « Mlle Cadiès et Académia sont champions féminins », L'Œuvre, no 1285,‎ , p. 3 (lire en ligne).
  3. [PDF] « DICTIONNAIRE DE L'ATHLÉTISME FRANÇAIS », sur Site de la commission de la documentation et de l'histoire (consulté le 14 novembre 2013)
 
Une partie du club Fémina Sport en 1920 : Forget, Suzanne Liébrard, Germaine Delapierre, Lucie Cadiès, Thérèse Brulé, Lucie Bréard et Jeanne Janiaud.

Liens externesModifier