Ouvrir le menu principal
Louise Dittmar
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
DarmstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Johanna Friederieke Louise Dittmar, née le à Darmstadt et morte le à Bessungen est une militante féministe allemande du droits des femmes, une socialiste utopique, une journaliste et une philosophe autodidacte, de la période du Vormärz, qui a toujours défendu dans ses livres l'égalité des sexes.

Sommaire

BiographieModifier

Louise Dittmar est la huitième d'une famille de 10 enfants. Son père, fonctionnaire, n'ayant pas assez d'argent pour la doter, elle reste célibataire. Elle défend des idées démocratiques avec quatre de ses frères lors de l'engagement politique d'un de ses frères contre le gouvernement, l'autre moitié de la famille se rangeant du côté des loyalistes[1].

Elle a écrit de nombreux livres, dont le plus connu est peut-être son travail critique de théologie sur l'œuvre de Lessing et Feuerbach.

ŒuvreModifier

  • (de)Skizzen und Briefe aus der Gegenwart. C. W. Leske, Darmstadt, 1845 (en ligne)
  • (de)Der Mensch und sein Gott in und außer dem Christenthum. Von einem Weltlichen. G. André, Offenbach am Main, 1846 en ligne
  • (de)Lessing und Feuerbach, oder Auswahl aus G. E. Lessing's theologischen Schriften nebst Original-Beiträgen und Belegstellen aus L. Feuerbach's Wesen des Christenthums. Gustav André, Offenbach am Main, 1847 en ligne
  • (de)Vier Zeitfragen: Beantwortet in einer Versammlung des Mannheimer Montag-Vereins. Offenbach am Main, 1847 en ligne
  • (de)Zur Charakterisirung der nordischen Mythologie im Verhältniß zu anderen Naturreligionen. Eine Skizze. C. W. Leske, Darmstadt, 1848 en ligne
  • (de) Brutus-Michel. 2. verm. Aufl. C. W. Leske, Darmstadt 1848 en ligne
  • (de)Wühlerische Gedichte eines Wahrhaftigen. J. Bensheimer, Mannheim, 1848 en ligne
  • (de)Das Wesen der Ehe. Otto Wigand, Leipzig, 1849 en ligne

RéférencesModifier

  1. (en)Shawn C. Jarvis et Jeannine Blackwell, The Queen's Mirror: Fairy Tales by German Women, 1780-1900, collection European Women Writers, Éditeur University of Nebraska Press, 2001, (ISBN 9780803212992), 372 pages, p. 195-196, extraits en ligne

Liens externesModifier