Louise Charbonnet

pédagogue française

Louise Charbonnet (1665 - 1739) est une pédagogue piétiste française. Auteur de plusieurs ouvrages pédagogiques, elle dirigea le « Gynäceum » de Halle de 1709 à 1739[1]

Louise Charbonnet
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Louise Charbonnet naît à Metz, en 1665[2], dans une famille huguenote. Elle émigre avec sa famille vers Riga, puis Königsberg.

Influencée par Philipp Jacob Spener, elle adhère au mouvement piétiste dès 1694[3]. En 1698, Louise Charbonnet participe à la fondation de l'Institut de Glaucha, une institution pour l'éducation des jeunes filles nobles et roturières, fondée par August Hermann Francke. Elle rédige alors une grammaire française pour les germanophones[4] et développe une méthode pédagogique s'inspirant des idées de Spener, prônant notamment l'émancipation de la femme. D'abord enseignante, elle prend ensuite la direction du « Gynäceum » de Halle, en 1709[3]. Elle dirigea l'institution jusqu'à sa mort.

Louise Charbonnet décéda à Halle, le [3].

PublicationsModifier

  • Principes de la langue françoise, ou principes méthodiques pour l'usage de la jeunesse..avec un traité de la façon d'écrire des lettres, tiré d'un auteur françois, Halle, 1714.
  • Nouvelle grammaire françoise pour l'usage de la jeunesse de l'un & l'autre sexe, qui s'élève à Glauche, près de Halle (...), Zeitler, Halle 1699.

SourcesModifier

  • Eva Labouvie (dir.), Ulrike Witt: Frauen in Sachsen-Anhalt: Ein biographisch-bibliographisches Lexikon vom Mittelalter bis zum 18. Jahrhundert, ed. Böhlau, Cologne, 2015. (pp.112-113).
  • Thesaurus des Consortium of European Research Libraries (CERL).

Notes et référencesModifier

  1. Juliane Jacobi: Mädchen- und Frauenbildung in Europa: Von 1500 bis zur Gegenwart, ed. Campus, 2013 (pp. 119-120,155).
  2. Notice d'autorité sur Katalog der Deutschen Nationalbibliothek
  3. a b et c Eva Labouvie (dir.), Ulrike Witt: Frauen in Sachsen-Anhalt: Ein biographisch-bibliographisches Lexikon vom Mittelalter bis zum 18. Jahrhundert, Böhlau, Colgne, 2015 (pp.112-113).
  4. Nouvelle grammaire françoise pour l'usage de la jeunesse de l'un & l'autre sexe...