Louis-François-Marie de Pérusse des Cars

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Pérusse des Cars.

Louis-François-Marie de Pérusse des Cars
Naissance
Les Cars (France)
Décès (à 76 ans)
Londres (Royaume-Uni)
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Badge de l'Armée des princes Armée des princes
Grade Lieutenant-général
Distinctions Ordre du Saint-Esprit
Autres fonctions Premier maître d'hôtel du roi
Député aux États généraux de 1789
Famille Maison de Pérusse des Cars

Louis-François-Marie de Pérusse, comte des Cars et de Saint-Bonnet, marquis de Prauzat, etc., né le au château des Cars aux Cars en France et mort le à Londres au Royaume-Uni, est un général français.

BiographieModifier

Fils de François-Marie de Pérusse des Cars, maréchal de camp et lieutenant général en Haut et Bas Limousin, petit-fils du maréchal duc Jacques Fitz-James et frère de Jean-François de Pérusse des Cars, il suivit la carrière des armes. D'abord mestre de camp du régiment de cavalerie portant son nom, incorporé depuis dans le régiment de Penthièvre, il fut nommé brigadier de cavalerie le 3 janvier 1770, et maréchal de camp le 1er mars 1780.

Chevalier des ordres du roi le 1er janvier 1784, il fut premier maître d'hôtel du roi Louis XVI et plus tard de Louis XVIII.

Il était lieutenant-général des Haut et Bas Limousin, lorsqu'il fut élu, le 23 mars 1789, député de la noblesse aux États généraux par le haut Limousin. Imbu des préjugés de son ordre, il ne se sentit bientôt plus à sa place dans une assemblée qu'entraînait chaque jour davantage le mouvement de la Révolution, et il donna sa démission le 12 juillet 1789.

Lieutenant-général des armées du roi pendant l'émigration, il mourut à Londres, quelques jours seulement avant la première Restauration.

Il épousa la fille de Claude-Constant Jouvenel des Ursins d'Harville.

SourcesModifier

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Lien externeModifier