Los Núñez

établissement humain en Argentine

Los Núñez
Administration
Pays Drapeau de l'Argentine Argentine
Province Santiago del Estero
Département Río Hondo
Maire Virgilio A. Cajal
Code postal G4201
Indicatif téléphonique 0385
Démographie
Population 573 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 27° 28′ 59″ sud, 64° 51′ 58″ ouest
Altitude 230 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Voir sur la carte topographique d'Argentine
City locator 14.svg
Los Núñez
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Voir sur la carte administrative d'Argentine
City locator 14.svg
Los Núñez

Los Núñez est une commune rurale dans le département du Río Hondo, province de Santiago del Estero, Argentine.

PopulationModifier

La commune compte 573 habitants (INDEC, 2010), ce qui représente un accroissement de 64,7% comparé aux 348 habitants (INDEC, 2001) du recensement précédent.

Séismes de Santiago del EsteroModifier

Le 1er janvier 2011, 21 février et le , diverses zones étendues furent l'épicentre de séismes de 7,0; 5,9; et 6,9 degrés sur l'échelle de Richter, bien que sans causer ni dommages ni victimes, puisqu'enregistrés à des profondeurs de 600 km; les mouvements tectoniques sont parvenus à secouer des hauts bâtiments dans diverses provinces, y compris dans la ville de Buenos Aires[1].

SismicitéModifier

La sismicité de la zone de Santiago del Estero est fréquente et de basse intensité, avec un silence sismique de tremblements de terre moyens à graves tous les 40 ans[2].

Le , un séisme 7,0 sur l'échelle de Richter eut lieu, pour lequel les dommages maximaux furent rapportés au centre et nord de la province, où se sont écroulées des maisons et produit une fissuration du sol.  Les tremblements ont duré autour d'une semaine. Il fut estimé à une intensité de VIII degrés sur l'échelle de Mercalli. Il y eut liquéfaction avec des grandes quantités de sable dans les fissures jusqu'à 1 m de large et plus de 2 m de profondeur. Dans quelques des maisons le long de ces fissures, le terrain est resté couvert de plus de 1 dm de sable[2],[3].

Bien que l'activité géologique survienne depuis l'époque préhistorique, le séisme du (154 ans) a marqué une étape importante dans l'histoire des événements sismiques argentins puisqu'il fut le plus fort enregistré et documenté dans le pays. Suivant une même politique, les gouvernements provinciaux et municipaux successifs prirent un soin extrême en restreignant les codes de construction[2]. Mais ce fut seulement avec le tremblement de terre de San Juan du (il y a 71 ans) que les États provinciaux prirent réellement conscience de la gravité sismique de la région[4].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier