Lorraine Daston

historienne des sciences américaine

Lorraine Daston, née le à East Lansing (Michigan), est une historienne des sciences américaine.

Co-directrice de l'Institut Max-Planck d'histoire des sciences à Berlin, elle est considérée comme une autorité en histoire scientifique et intellectuelle de la période moderne. En 1993, elle est nommée membre de l'Académie américaine des arts et des sciences.

BiographieModifier

Elle a été directrice de l'Institut Max Planck pour l'histoire des sciences, à Berlin, où son thème principal de recherches est « L’ordre moral et l’ordre naturel : une anthropologie philosophique ». Elle a également été résidente à l'Institut d'Études Avancées de Paris[1].

Prix et distinctionsModifier

Elle est membre de la Leopoldina, de l'Académie américaine des arts et des sciences, de l'Académie des sciences de Berlin-Brandebourg et de l'Académie autrichienne des sciences.

Elle est lauréate une première fois du prix Pfizer de l’History of Science Society pour le meilleur livre en histoire des sciences en 1989 pour son livre Classical Probability in the Enlightenment paru en 1988[2].

Wonders of Nature, dont elle est co-auteure avec Katharine Park, a remporté le prix Pfizer en 1999[3],[4],[5],[6]. Le livre a été traduit en italien et en allemand[7]. Ce livre est également lauréat du prix Ronald H. Bainton.

En 2014, elle reçoit la médaille Marc-Auguste Pictet de la Société de physique et d'histoire naturelle de Genève.

PublicationsModifier

  • (en) Lorraine Daston, Classical Probability in the Enlightenment, Princeton University Press, , 423 p. (ISBN 0-691-00644-X, lire en ligne)
  • The Ideal and Reality of the Republic of Letters in the Enlightenment (1993)
  • (en) Lorraine Daston et Katharine Park, Wonders and the Order of Nature, 1150-1750, Zone Books, , 511 p. (ISBN 978-0-942299-91-5, lire en ligne)Wonders and the Order of Nature, 1150 - 1750.
  • Objectivity and the Escape from Perspective (1999)
  • Biographies of Scientific Objects (co-éditeur, 2000)
  • Eine kurze Geschichte der wissenschaftlichen Aufmerksamkeit (2001)
  • Wunder, Beweise und Tatsachen: zur Geschichte der Rationalität (2001)
  • [PDF] The Morality of Natural Orders: The Power of Medea et Nature's Customs versus Nature's Laws (Tanner Lectures à l'université Harvard, 2002)
  • The Moral Authority of Nature (co-éditeur, 2003)
  • The Disciplines of Attention in David E. Wellbery (en), ed., A New History of German Literature (Cambridge, MA: Harvard University Press Reference Library, 2005)
  • [PDF] Condorcet and the Meaning of Enlightenment (Lecture à la McGill University, 2006)
  • Objectivity (avec Peter Galison, Boston: Zone Books, 2007)
  • Natural Law and Laws of Nature in Early Modern Europe (co-éditeur, Aldershot: Ashgate, 2008)
  • Before the Two Cultures: Big Science and Big Humanities in the Nineteenth Century (Proceedings of The Israel Academy of Sciences and Humanities, Volume IX, no 1, 2015)

Notes et référencesModifier

  1. « Lorraine Daston », sur IEA Paris (consulté le 23 novembre 2019)
  2. Donald MacKenzie, « Probability and Statistics in Historical Perspective », Isis, vol. 80, no 1,‎ , p. 116–124 (ISSN 0021-1753, DOI 10.1086/354951, lire en ligne, consulté le 16 octobre 2016)
  3. Paula Findlen, « Review of Wonders and the Order of Nature, 1150-1750 », The British Journal for the History of Science, vol. 34, no 2,‎ , p. 237–240 (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016)
  4. Charles Webster, « The Study of the Unusual », Isis, vol. 90, no 3,‎ , p. 560–562 (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016)
  5. Lynda Payne, « Review of Wonders and the Order of Nature, 1150-1750 », Journal of the History of Biology, vol. 33, no 2,‎ , p. 409–411 (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016)
  6. Mary Baine Campbell, « Review of Wonders and the Order of Nature, 1150-1750 », International Journal of the Classical Tradition, vol. 8, no 2,‎ , p. 297–303 (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016)
  7. « History of Science Society, The Society: Pfizer Award »

Liens externesModifier