Lophem

section de Zedelgem, Belgique
(Redirigé depuis Loppem)

Lophem
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Bruges
Commune Zedelgem
Code postal 8210
Zone téléphonique 050
Démographie
Population 5 173 hab. (01/01/2006)
Densité 411 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 09′ nord, 3° 11′ est
Superficie 1 258 ha = 12,58 km2
Localisation
Localisation de Lophem
Localisation de Loppem au sein de Zedelgem
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale
Voir sur la carte administrative de Flandre-Occidentale
City locator 14.svg
Lophem
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Lophem
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Lophem
Liens
Site officiel www.loppem.be

Lophem[1],[2] ou Loppem (en néerlandais : Loppem) est une section de la commune belge de Zedelgem située en Région flamande dans la province de Flandre-Occidentale. Le village est une section de Zedelgem depuis 1977.

HistoireModifier

On trouve déjà une ancienne mention du nom Lophem dans une charte datant de 1108.

En octobre 1918, au cours de la libération et peu après la fin de la Première Guerre mondiale, le roi Albert Ier s'est installé au château de Lophem[1]. Le , le gouvernement de Lophem y fut constitué : le premier gouvernement où les socialistes, les libéraux et les catholiques étaient unis dans une même coalition. C'est ce gouvernement qui accorde le suffrage universel masculin en Belgique après l'épisode du «coup de Lophem»[1].

Au cours de la campagne des dix-huit jours (Deuxième Guerre mondiale), le roi Léopold III a aussi résidé au château (18-).

CuriositésModifier

 
Le château de Lophem, de style néogothique flamand (1859-1862).
  • L'église Saint-Martin
  • Le château de Ter Loo, ancien château des de Schietere de Lophem
  • Le château néogothique, son parc et le labyrinthe (1873).
  • Le Prieuré Notre-Dame de Béthanie
  • L'auberge Heidelberg, ancien péage sur la Torhoutsesteenweg
  • La Kunsthalle Lophem, centre d'art contemporain
  • La Emmaüsgrot, réplique de la grotte de Lourdes (1874)

RéférencesModifier

  1. a b et c « Il y a 100 ans, le suffrage universel », RTBF,‎ (lire en ligne)
  2. Histoire de la Belgique: de l'Antiquité à nos jours sur Google Livres