Lokomotivfabrik Hohenzollern

Lokomotivfabrik Hohenzollern est une société allemande créée en 1872. Elle était implantée à Düsseldorf, dans le quartier de Grafenberg, avec pour vocation la construction de locomotives à vapeur.

Lokomotivfabrik Hohenzollern
illustration de Lokomotivfabrik Hohenzollern

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions de droit allemand (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social DüsseldorfVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Construction de locomotive (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Une locomotive de Lokomotivfabrik Hohenzollern restaurée (2007).

HistoireModifier

La fabrication des machines est axée sur de petite série, avec comme clients principaux les industries, les chemins de fer secondaires et les tramways. Lokomotivfabrik Hohenzollern livre quand même des machines pour les grands réseaux allemands et certaines de ses réalisations se retrouvent ensuite sur le sol français.

En effet, après la Première Guerre mondiale, la commission d'armistice préleva au titre des dédommagements de guerre des machines dans les réseaux allemands en ne tenant compte que de l'état d'usure de la bande de roulement du train de roues motrices.

Un certain nombre de machines furent aussi fournies à l'industrie privée, par exemple aux chemins de fer de De Wendel.

Lokomotivfabrik Hohenzollern construisit également la première machine dotée de la surchauffe en 1902, avec des éléments de type « Schmidt ». Pour l'industrie privée, des machines sans foyers furent également construites.

En 1929, Lokomotivfabrik Hohenzollern a fait faillite et son activité a été reprise par la société Krupp.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier