Loggia del Grano

bâtiment de Florence, Italie

Loggia del Grano
Loggia del grano e complesso dell'ex-cinema capitol (2021) 01.jpg
La Loggia del Grano
Présentation
Type
Localisation
Adresse
Coordonnées


La Loggia del Grano de Florence se trouve à l'angle de la Via de' Neri et de la Via dei Castellani, derrière les Uffizi et proche de la Piazza della Signoria.

HistoireModifier

Commanditée en 1619 auprès de l'architecte Giulio Parigi par le Grand-duc Cosme II de Médicis, comme marché au grain (Grano), sa destinée est similaire à celle d'Orsanmichele : les étages supérieurs servaient d'entrepôt au stockage des céréales pour les famines prévisibles et sa destination changea plusieurs fois de genre les siècles suivants.

Le buste de Cosme II, posé au centre de l'arche centrale du côté via de' Neri est l'œuvre de Chiarissimo Fancelli, auteur de la fontaine La Fontana del Mascherone avec le macaron à l'angle de la construction, inspirée de la Fontana dello Sprone en Oltrarno.

En 1690, la loggia perd son rôle de grenier en faveur du nouveau Granaio dell'Abbondanza dans l'Oltrarno, subit souvent des transformations et change de destination, elle devient même un atelier d'imprimerie et fut le siège de la rédaction du journal le Moniteur toscan.

Englobée dans un palais de dimensions plus grandes dans la seconde moitié du XIXe siècle, un théâtre s'y installe, dirigé par le comédien Tommaso Salviati et devient delle Logge. En 1910, elle se transforme en théâtre de variétés nommé Folies Bergère, ensuite, en 1935, en cinéma Varietà Imperial, restructuré vers 1950 par l'architecte Nello Baroni lorsqu'il changea le nom en Cinema Edison puis Capitol. Fermé ensuite, sa destination devient problématique et dans les années 1990 s'y installe un marché ethnique.

Aujourd'hui c'est un bar-restaurant accessible directement du côté de la sortie des visites des Offices, malgré la relégation du projet d'Arata Isozaki[1] que de nombreuses polémiques avaient éveillée.

GalerieModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Arata Isozaki (磯崎新 Isozaki Arata?) né en 1931, est un architecte japonais de la préfecture d'Ōita.