Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Sport national

page de liste de Wikipédia
(Redirigé depuis Liste des sports nationaux par pays)

Un sport national est une discipline sportive considérée comme faisant partie intégrante de la culture d'une nation, soit par plébiscite populaire (comme le football au Brésil), soit par édit étatique (comme le hockey sur glace et la crosse au Canada). Ce sport n’est pas obligatoirement originaire du pays en question. Un tel label connait évidemment des variations dans le temps.

Ainsi, en France, le sport national est le jeu de paume du Moyen Âge jusqu'à la Révolution. Le sport hippique puis le cyclisme s'imposent au XIXe siècle, mais le football devient sport national dès le premier quart du XXe siècle.

Le sport national d’un pays, lorsqu’il n’est pas proclamé officiellement, est une notion assez ambiguë et difficile à définir lorsque plusieurs sports sont couramment pratiqués. En règle générale il réunit plusieurs critères qui permettent d’observer son impact sur le pays : il s’agit d’un sport historiquement implanté depuis plusieurs décennies, des références culturelles y sont associées, pratiqué par la jeunesse comme loisir et/ou dans le milieu scolaire comme étant une activité éducative, pour les sports collectifs les équipes nationales sont classées parmi les meilleures du monde, pour les sports individuelles un grand nombre d’athlètes (par rapport à la population) permet d’atteindre les meilleures places lors des championnats du monde ou des Jeux olympiques... Ces divers critères permettent de comparer les sports et de définir lequel est le sport national, lesquels sont des sports importants ou d’autres qui restent secondaires ou épisodiques.

Il faut également distinguer le sport national avec le sport le plus populaire. Malgré tout dans de nombreux pays (notamment occidentaux où les sports ont été codifiés en Europe ou ont des racines européennes), ils se confondent.

Liste des sports nationaux classés dans l'ordre alphabétique des codes du CIO. État des lieux en 2005. Pour illustration, aux États-Unis, le baseball est prédominant par rapport aux autres sports.

Sport national ayant un statut légalModifier

Une quinzaine de pays ont une loi ou un décret qui attribue à un sport précis le statut officiel de sport national. Pour tous les autres pays la définition reste floue.

Pays Sport Année de la loi
  Argentine Pato 1953[1]
  Bahamas Cricket 1993[2]
  Bangladesh Kabaddi 1972[3]
  Brésil Capoeira 1972[4]
  Canada Lacrosse (été), Hockey sur glace (hiver) 1994[5]
  Chili Rodéo chilien 1962[6]
  Colombie Tejo 2000[7]
  Iran Varzesh-e Pahlavani, Lutte, Polo 1976[8]
  Mexique Charrería 1933[9]
  Philippines Arnis 2009[10]
  Porto Rico Paso Fino ("Sport autochtone") 1966[11]
  Sri Lanka Volleyball 1991[12]
  Népal Dandi Biyo 1973[13]
  Uruguay Destrezas Criollas[14] 2006[15]

Autres paysModifier

Pour d'autres pays, la qualité de sport national n'est pas reconnue par une loi, mais fait partie d'une évidence culturelle constamment rappelée par de nombreuses publications, par la prééminence de ce sport dans la pratique courante et dans l'éducation sportive de la jeunesse, dans les retransmissions télévisées, dans l'aura particulière de ses champions et dans son rayonnement international.

Pays Sport Commentaire et sources
  Thaïlande Muay thaï Ce type de boxe, aux origines anciennes, éclipse majoritairement la boxe anglaise[16].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Argentina Decree Nº 17468 of 16 September 1953 », Federación Argentina de Pato (consulté le 16 octobre 2012)
  2. (en) Michael Craton et Gail Saunders, Islanders in the Stream: A History of the Bahamian People, University of Georgia Press, (ISBN 0-8203-2284-9), p. 471
  3. (en) Gofran Faroqi, Banglapedia: National Encyclopedia of Bangladesh, Asiatic Society of Bangladesh, , « Kabadi » :

    « Ha-du-du was given the name kabadi and the status of National Game in 1972. »

  4. (en) John Lowell, Ring of Liberation: Deceptive Discourse in Brazilian Capoeira, University of Chicago Press, (ISBN 0-226-47683-9), p. 61
  5. National Sports of Canada Act S.C. 1994, c. 16, Justice Laws Website, National Government of Canada
  6. (es) Alberto Moreira Recchione, « La Medialuna: un edificio para Chile », University of Chile, no 17,‎ (ISSN 0717-5051, lire en ligne) :

    « A reconocerse, en 1962, el rodeo como deporte nacional y oficial [10 de enero de 1962, oficio N°269 del Consejo Nacional de Deportes y Comité Olímpico de Chile] »

  7. (en) « Colombia Law 613 of 4 September 2000 », Global Legal Information Network (consulté le 14 juillet 2008)
  8. [1]
  9. (es) « La Charrería "Nuestro Deporte Nacional" », Mexican Department of Tourism (consulté le 14 juillet 2008) : « El año de 1933 fue muy importante, ya que el general Abelardo L. Rodríguez, emite un decreto presidencial, dando a la Charrería el título de único Deporte Nacional. »
  10. (en) « Republic Act No. 9850: An Act declaring Arnis as the national martial art and sport of the Philippines » (consulté le 26 juin 2010)
  11. (en) « Puerto Rico Act 64 of 2000, S.B. 1856 » [PDF], Office of Legislative Services of Puerto Rico, (consulté le 14 juillet 2008) : « In 1966, the Public Parks and Recreation Administration and the Puerto Rico Olympic Committee awarded official recognition of the "paso fino" horse riding sport as the autochthonous sport of Puerto Rico. », p. 1
  12. (en) James Minahan, The Complete Guide to National Emblems and Symbols, vol. 1, (ISBN 978-0313344961), p. 166
  13. (en) Leslie Fernando, « Sponsors President's Gold Cup tourney: Dialog assures future of VB », Daily News (Nepal),‎ (lire en ligne) :

    « Way back in 1973 Dandi Biyo was declared as the national sport of Nepal but it was only name sake. »

  14. (en) Danny Aeberhard, Andrew Benson et Lucy Phillips, The Rough Guide to Argentina, (ISBN 1-85828-569-0), p. 198 :

    « "displays of traditional gaucho skills (destrezas criollas)" »

  15. (en) « Uruguay Law 17958 of 21 April 2006 », Global Legal Information Network (consulté le 14 juillet 2008)
  16. Muay Thaï, historique et importance dans le pays sur le site Asie-boxing.fr.