Liste des chefs d'État de Syrie

page de liste

Président de la République arabe syrienne
Image illustrative de l’article Liste des chefs d'État de Syrie
Armoiries de la Syrie

Image illustrative de l’article Liste des chefs d'État de Syrie
Titulaire actuel
Bachar el-Assad
depuis le

Création
(en tant que président de la République syrienne)
Mandant Suffrage direct
Durée du mandat 7 ans
(limité à deux mandats consécutifs)
Premier titulaire Choukri al-Kouatli
Résidence officielle Palais présidentiel de Damas
Site internet www.facebook.com/SyrianPresidency

Le président de la République arabe syrienne est le chef d'État de la Syrie ; d'après la Constitution de 2012, il est élu au suffrage direct pour un mandat de sept ans et ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs contrairement à la période antérieure à la réforme constitutionnelle du .

ListeModifier

Royaume arabe de Syrie (1918-1920)Modifier

Portrait Nom Début de règne Fin de règne Titre
  Fayçal Ier
(1883-1933)
Roi de Syrie (Hachémites)

Fédération syrienne sous mandat français (1922-1924)Modifier

Portrait Nom Début de mandat Fin de mandat Fonction Parti politique
  Soubhi Bey Barakat
(1883-1939)
Président Indépendant

État de Syrie sous mandat français (1925-1930)Modifier

Portrait Nom Début de mandat Fin de mandat Fonction Parti politique
  Soubhi Bey Barakat
(1883-1939)
Chef de l'État
  François Pierre-Alype (intérim)
(1853-1932)
  Ahmed Nami
(1879-1962)
Indépendant
  Tajeddine el-Hassani (intérim)
(1885-1943)
Indépendant

République syrienne sous mandat français (1930-1946)Modifier

Portrait Nom Début de mandat Fin de mandat Fonction Parti politique
  Tajeddine el-Hassani (intérim)
(1885-1943)
Indépendant
  Léon Solomiac (intérim)
(1873-1960)
  Mohammed Ali Bey el-Abed
(1867-1939)
Président Nommé par la France
  Hachem al-Atassi (1re fois)
(1875-1960)
Bloc national
  Bahij el-Khatib
(1895-1981)
Président du Conseil des commissaires Nommé par la France
  Khaled al-Azem (intérim)
(1903-1965)
Président Indépendent
  Tajeddine el-Hassani
(1885-1943)
Indépendent
  Jamil el-Oulchi (intérim)
(1883-1951)
Indépendent
  Ata el-Ayoubi
(1877-1951)
Chef de l'État Indépendant
  Choukri al-Kouatli (1re fois)
(1891-1967)
Président Parti national syrien

République syrienne (1946-1958)Modifier

Portrait Nom Début de mandat Fin de mandat Fonction Parti politique
  Choukri al-Kouatli (1re fois)
(1891-1967)
Président de la République Parti national syrien
  Housni al-Zaïm
(1897-1949)
Militaire/Parti social nationaliste syrien
  Sami al-Hinnaoui
(1898-1950)
Président du Conseil militaire suprême Militaire
  Hachem al-Atassi (2e fois)
(1875-1960)
Chef de l'État Bloc national
  Adib Chichakli (1re fois)
(1909-1964)
Président du Conseil militaire suprême Militaire/Parti social nationaliste syrien
  Faouzi Selou
(1905-1972)
Chef de l'État Militaire
  Adib Chichakli (2e fois)
(1909-1964)
Président de la République Militaire/Parti social nationaliste syrien
  Maamoun al-Kouzbari (1re fois)
(1914-1998)
Indépendent
  Hachem al-Atassi (3e fois)
(1875-1960)
Bloc national
  Choukri al-Kouatli (2e fois)
(1891-1967)
Parti national syrien

République arabe unie (1958-1961)Modifier

Portrait Nom Début de mandat Fin de mandat Fonction Parti politique
  Gamal Abdel Nasser
(1918-1970)
Président de la République Union nationale

République arabe syrienne (depuis 1961)Modifier

No  Portrait Nom Début du mandat Fin du mandat Appartenance politique Notes
  Maamoun al-Kouzbari (2e fois)
(1914-1998)
  Izzet el-Noss
(1900-1972)
1   Nazem Koudsi
()

1961

1963
Parti du peuple Il noue des relations avec des gouvernements anti-Nasser, la Jordanie, le Liban et l'Arabie saoudite. Il se rapproche du Royaume-Uni et des États-Unis. Il pratique une politique économique libérale, en privatisant les entreprises qui avaient auparavant été nationalisées par Nasser. Il est destitué par le coup d'Etat du parti Baas du .
2   Louaï el-Atassi
(1926-2003)

1963

1963
Indépendant À la suite du coup d'État, il est désigné président du conseil révolutionnaire national chargé d'exercer l'autorité exécutive dans le pays. Ses pouvoirs sont très limités et il démissionne de son poste quatre mois plus tard.
3   Amine al-Hafez
(1921 – )

1963

1966
Parti Baas Il mène le coup d'Etat de 1963. Devenu président, il mène d’importantes réformes sociales et se rapproche du bloc soviétique. Le , il est renversé à son tour par la faction du parti Baas dirigée par Salah Jedid.
4   Noureddine al-Atassi
(1929 – )

1966

1970
Parti Baas syrien Secrétaire général du Baas, il dirige sous l'influence de Jedid. Il est renversé par le coup d'Etat du ministre de la Défense Hafez el-Assad et emprisonné.
  Ahmed Khatib
(1933-1982)

1970

1971
Intérim.
5   Hafez el-Assad
()

1971

2000
Parti Baas syrien Par intérim jusqu'au . Il ne rompt pas avec les régimes dictatoriaux qui l'ont précédé, mais au contraire en accroit la dimension répressive, et s'efforce de contrôler chaque secteur de la société à travers un vaste appareil policier et de renseignement. Il met en place un culte de la personnalité. Faisant face à une insurrection des Frères musulmans dès 1976, sa répression est terrible et culmine en 1982 lors du massacre de Hama qui fait des milliers de victimes.
  Abdel Halim Khaddam
(15 Septembre 1932 - 31 mars 2020)

2000

2000
Intérim.
6   Bachar el-Assad
(né le )

2000
en cours Parti Baas syrien Il succède à son père le . Initialement vu comme un réformateur appelé à démocratiser le pays, il libéralise timidement le régime : c'est le « Printemps de Damas ». Cependant sous pression des conservateurs cet élan s'arrête rapidement. Depuis il doit faire face à une contestation virulente qui dégénère en guerre civile.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Articles connexesModifier