Liste des dirigeants des régions géorgiennes

page de liste de Wikipédia

La liste des dirigeants des 12 divisions administratives géorgiennes concerne 2 républiques autonomes (Abkhazie sécessionniste et Adjarie), 9 régions administratives et la ville de Tbilissi.

Division admininistrative de la Géorgie, selon la Constitution géorgienne et le droit international

Républiques autonomesModifier

L'Abkhazie[Note 1], depuis sa sécession en 1992 et sa reconnaissance internationale limitée en 2008, dispose d'un président en exil nommé par les autorités géorgiennes ; localement, la gouvernance est animée par un président élu ne reconnaissant plus son appartenance à la République de Géorgie[1].

L'Adjarie[Note 2] dispose d'un Conseil suprême et d'un gouvernement régional élus, loyaux vis-à-vis des autorités centrales géorgiennes depuis 2004[2].

Régions administrativesModifier

Les gouverneurs des 9 régions administratives[Note 3] sont nommés par le Premier ministre depuis la révision constitutionnelle de 2012[3].

TbilissiModifier

Tbilissi[Note 4] dispose d'un Conseil municipal et d'un maire élus depuis la révision constitutionnelle de 2006[4].

DirigeantsModifier

Au , la liste suivante des dirigeants peut-être établie :

Région Statut Nom Depuis (le)
Abkhazie[Note 5] Président du Conseil suprême Elguja Gvazava (en)
Premier ministre Vakhtang Kolbaia
Adjarie Président du Conseil suprême Davit Gabaidze [5]
Premier ministre Zourab Pataradze [2]
Basse Kartlie Gouverneur Paata Khizanichvili
Gourie Gouverneur Guia Saloukvadze [6]
Iméréthie Gouverneur Guivi Tchitchinadze [7]
Kakhétie Gouverneur Irakli Kadaguichvili [8]
Kartlie intérieure Gouverneur Ioseb Okromelidze interim[9]
Mtskhéta-Mtianétie Gouverneur Gotcha Zeikidze [10]
Mingrélie-Haute Svanétie Gouverneur Levan Chonia
Ratcha-Letchkhoumie et Basse Svanétie Gouverneur Parmen Margvelidze
Samtskhé-Djavakhétie Gouverneur Akaki Matchoutadze
Tbilissi Maire Davit Narmania [11]

Cas particulier de l'Ossétie du SudModifier

Pour l'ancienne région autonome de Tskhinvali, (Samachoblo pour les Géorgiens et Ossétie du Sud pour les Ossètes), créée le , révoquée le par la RSS de Géorgie, ayant donné lieu à une sécession en 1991 et à une reconnaissance internationale limitée à la Russie, le Vénézuéla, le Nicaragua et les îles Nauru en 2008, un président d'administration provisoire, Dmitri Sanakoiev, avait été nommé à Tbilissi par les autorités géorgiennes le . Cette fonction n’existe plus.[réf. nécessaire]

NotesModifier

  1. L'Abkhazie est représentée en (1) sur la carte ci-dessus
  2. L'Adjarie est représentée en (4) sur la carte ci-dessus
  3. Les régions administratives sont représentées de (2) à (11) sur la carte ci-dessus, sauf en (4)
  4. La ville de Tbilissi est représentée en (12) sur la carte ci-dessus
  5. Le gouvernement abkhaze pro-géorgien est installé à Tbilissi

RéférencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier