Ouvrir le menu principal

Liste d'oiseaux par altitude de vol

liste d'un projet Wikimedia
Vol de Grues

Les oiseaux migrateurs et les oiseaux de proie peuvent atteindre des altitudes significatives durant leur vol. Cette liste d'oiseaux par altitude de vol indique les records d'altitude enregistrées de différentes espèces aviaires (en se limitant à celles dépassant les 4 500 m).

Les oiseaux par leur hauteur de volModifier

Oiseau Image Famille Altitude maximale Remarques
Vautour de Rüppell

(Gyps rueppellii)

  Accipitridae 11 300 mètres (37 100 pieds)[1] Les vautour se servent de leur excellente vision pour surveiller à partir de leur position relativement statique les zones qu'ils dominent.
Grue cendrée

(Grus grus)

  Gruidae 10 000 mètres (33 000 pieds) Cette altitude a été relevée à la verticale de l'Himalaya. Leur capacité à atteindre cette hauteur leur permet d'éviter la prédation des aigles lors du franchissement des cols de montagne.
Oie tigrée

(Anser indicus)

  Anatidae 8 800 mètres (29 000 pieds)[2],[3]
Cygne chanteur

(Cygnus cygnus)

  Anatidae 8 200 mètres (27 000 pieds) Cette altitude a été atteinte par un groupe de cygnes volant au dessus de l'Irlande du Nord et a été relevée par un radar[4].
Chocard à bec jaune

Pyrrhocorax (graculus)

  Corvidae 8 000 mètres (26 500 pieds) Cette altitude a été observée au dessus de l'Everest.
Gypaète barbu

(Gypaetus barbatus)

  Accipitridae 7 300 mètres (24 000 pieds).
Condor des Andes

(Vultur gryphus)

  Cathartidae 6 500 mètres (21 300 pieds)[5]
Canard colvert

(Anas platyrhynchos)

  Anatidae 6 400 mètres (21 000 pieds) Cette altitude a été observée au Nevada.
Barge rousse

(Limosa lapponica)

  Scolopacidae 6 000 mètres (20 000 pieds)[6] Elle peut atteindre cette altitude lors de la migration.
Cigogne blanche

(Ciconia ciconia)

  Ciconiidae 4 800 mètres (16 000 pieds). Elle peut atteindre cette altitude lors de la migration.

RéférencesModifier

  • Roxie C. Laybourne, « Collision between a Vulture and an Aircraft at an Altitude of 37,000 Feet », The Wilson Bulletin, Wilson Ornithological Society, vol. 86, no 4,‎ , p. 461–462 (ISSN 0043-5643, OCLC 46381512, JSTOR 4160546)
  • Frederick C. Lincoln, Migration of Birds, U.S. Fish and Wildlife Service, (ISBN 0160617014, lire en ligne), p. 30
  • Lily Whiteman, « The High Life », Audubon, vol. 102, no 6,‎ , p. 104–108 (lire en ligne[archive du ], consulté le 25 février 2014)
  • Mark Carwardine, Animal Records, Sterling, (ISBN 1402756232, lire en ligne), p. 124
  • Modèle:Cite thesis
  • Jonathan Elphick, The Atlas of Bird Migration: Tracing the Great Journeys of the World's Birds, Struik, (ISBN 1770074996, lire en ligne), p. 23