Ouvrir le menu principal
Ne pas confondre avec la commune, Lipari

Lipari
Intérieur de l'île de Lipari
Intérieur de l'île de Lipari
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Archipel Îles Éoliennes
Localisation Mer Tyrrhénienne (mer Méditerranée)
Coordonnées 38° 29′ 23″ N, 14° 56′ 10″ E
Superficie 37 km2
Point culminant 602 m
Géologie
Type Volcan de subduction
Activité Endormi
Dernière éruption 729 av. J.-C. ?
Code GVP 211042
Observatoire Istituto Nazionale di Geofisica e Vulcanologia
Administration
Région autonome Sicile
Province Messine
Démographie
Population 11 000 hab.
Densité 297,3 hab./km2
Plus grande ville Lipari
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Lipari
Lipari
Îles en Italie

Lipari est une île d'Italie située en mer Tyrrhénienne. Elle est la principale île des îles Éoliennes et dépend administrativement de la province de Messine. Elle comprend 16 000 habitants permanents, dont 7 000 dans la ville de Lipari.

Dans l'Antiquité, elle portait le nom de Lipara (Λιπάρα, du grec λιπαρός, « gras, onctueux » et, par extension « riche, fertile »). Elle était aussi appelée Meligunìs (Μελιγουνίς).

De 1925 à 1940, le régime fasciste y emprisonne ses adversaires politiques parmi lesquels Curzio Malaparte, Emilio Lussu, Carlo Rosselli et Francesco Fausto Nitti.

ArchéologieModifier

Au néolithique. En effet, ses gisements d'obsidienne sont exploitées et exportés[1]. Ainsi une recherche portant sur 600 artéfacts en obsidienne de 25 sites archéologiques différents situés en Italie, en Sicile, en Sardaigne, au sud de la France, à Malte et en Croatie a prouvé que plus de 95% de ces objets proviennent de Lipari, le reste, provenant de l'île de Pantelleria[1].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Robert H. Tykot, Kyle P. Freund et Andrea Vianello, « Source Analysis of Prehistoric Obsidian Artifacts in Sicily (Italy) Using pXRF », dans Archaeological Chemistry VIII, vol. 1147, American Chemical Society, coll. « ACS Symposium Series », (ISBN 9780841229242, DOI 10.1021/bk-2013-1147.ch011, lire en ligne), p. 195–210