Ligue des communistes de Serbie

parti politique

Ligue des communistes de Serbie
Image illustrative de l’article Ligue des communistes de Serbie
Logotype officiel.
Présentation
Fondation
Disparition
Siège Belgrade, RS de Serbie, Yougoslavie
Idéologie Communisme
Marxisme-léninisme
Titisme
Couleurs rouge

La Ligue des communistes de Serbie (serbo-croate : Savez komunista Srbije / Савез комуниста Србије, SKS), fondé en tant que Parti communiste de Serbie (serbo-croate : Komunistička partija Srbije / Комунистичка партија Србије, KPS) en 1945, était la branche serbe de la Ligue des communistes de Yougoslavie, le seul parti légal de la Yougoslavie de 1945 à 1990. Il a changé son nom de KPS en SKS en 1952. En vertu d'une nouvelle constitution ratifiée en 1974, un plus grand pouvoir a été dévolu aux différentes branches au niveau de la république. À la fin des années 1980, le parti a été repris par une faction approuvant Slobodan Milošević pour devenir le chef du parti. Milošević a apaisé les nationalistes serbes en promettant de réduire le niveau d'autonomie au sein des provinces autonomes du Kosovo et de la Voïvodine. Cette politique a accru les tensions ethniques. Au début des années 90, ces tensions ethniques croissantes entre les républiques de Yougoslavie ont conduit à l'éclatement du parti fédéral.

Drapeau de la Serbie en Yougoslavie.
Tour Ušće, ancien siège de la Ligue des communistes de Serbie à Belgrade.

Le , ce parti a fusionné avec plusieurs petits partis pour former le Parti socialiste de Serbie[1].

Au cours de son existence, la Ligue des communistes du Kosovo et la Ligue des communistes de Voïvodine y ont été associées en tant que « parties intégrantes »[2].

Chefs de partiModifier

  1. Blagoje Nešković (1941-1948)
  2. Petar Stambolić (1948-mars 1957)
  3. Jovan Veselinov (mars 1957-4 novembre 1966)
  4. Dobrivoje Radosavljević (4 novembre 1966-février 1968)
  5. Petar Stambolić (février 1968-novembre 1968)
  6. Marko Nikezić (novembre 1968-26 octobre 1972)
  7. Tihomir Vlaškalić (26 octobre 1972-mai 1982)
  8. Dušan Čkrebić (mai 1982-17 mai 1984)
  9. Radiša Gačić (17 mai 1984-1985)
  10. Ivan Stambolić (1985-mai 1986)
  11. Slobodan Milošević (mai 1986-24 mai 1989)
  12. Bogdan Trifunović (24 mai 1989-16 juillet 1990)

CongrèsModifier

  • I. Congrès (fondateur) - 8-12 mai 1945
  • II. Congrès - 17-21 janvier 1949
  • III. Congrès - 26-29 avril 1954
  • IV. Congrès - 4-6 juin 1959
  • V. Congrès - 11-14 mai 1965
  • VI. Congrès - 21-23 novembre 1968
  • VII. Congrès - 23-25 avril 1974
  • VIII. Congrès - 29–31 mai 1978
  • IX. Congrès - 1982
  • X. Congrès - mai 1986
  • XI. Congrès - décembre 1989
  • XII. Congrès (extraordinaire) - juillet 1990

Voir égalementModifier

RéférencesModifier

  1. Yugoslavia The Old Demons Arise, TIME Magazine, 6 août 1990.
  2. William B Simons & Stephen Write (Ed.). The Party Statutes of the Communist World. La Haye, Martinus Nijhoff Publishers. 1984. p. 489.