Lewis Tappan Barney

Lewis Tappan Barney
Lewis Tappan Barney

Naissance
Brooklyn, État de New York
Décès (à 60 ans)
Inglewood, État de Californie
Allégeance Union
Arme Infanterie
Grade Major général
Années de service 1862 – 1865
Conflits Guerre de Sécession
Famille Mary S. Fowler (épouse)

Lewis Tappan Barney ( - ) est un officier de l'armée de l'Union de la guerre de Sécession. Né en 1844, il devient le plus jeune homme breveté brigadier général et major-général de la guerre.

Avant la guerre modifier

Lewis Tappan Barney naît dans la ville de Brooklyn, New York le , fils d'un avocat New-Yorkais, Hiram Barney et sa femme Susannah A. Tappan. Grandissant avec ses cinq frères et sœurs, Barney devient un greffier d'hôtel et tente sa chance en tant que viticulteur[1],[2].

Guerre de Sécession modifier

En 1862, la guerre de Sécession faisant rage depuis un an, Barney rejoint le 7th New York Militia Regiment (compagnie F),en tant que simple soldat pour une période de 90 jours de service[3]. En octobre, il rejoint le 68th New York Infantry Regiment (compagnie G). À l'époque, le 68th Infantry fait partie du XI corps de l'armée du Potomac et, dans la brigade de Alexander Schimmelfennig, est affecté aux défenses de Washington. Un mois plus tard, Barney, qui est inscrit dans certaines listes en tant que John Barney, est nommé premier lieutenant[2],[4]. Il est promu premier lieutenant le au sein du 68th New York Infantry[5].

Le , Barney est promu capitaine et affecté à l'état-major du Général Rufus Saxton[5]. Il exerce en tant que adjudant général adjoint pour les forces stationnées en Caroline du Sud. Pendant l'été, On lui propose de devenir colonel du 106th New York Infantry Regiment, mais il refuse. Au lieu de cela, il tente de lever le 180th New York Infantry. Toutefois, le régiment ne parvient pas à atteindre l'effectif suffisant alors qu'il n'a seulement assez d'hommes pour une compagnie ; et, en , le régiment est dissout (ses hommes sont transférés au 179th New York Infantry)[6]. Le , alors âgé de 20 ans, il est breveté à la fois brigadier et major-général des volontaires des États-Unis pour « bravoure et services méritoires pendant la guerre »[2].

Après la guerre modifier

Après la guerre, Barney s'installe en Californie et se marie avec son épouse, Mary S. Fowler, en 1875. Il meurt à Inglewood, le  ; et il est enterré dans le cimetière de Rosedale, à Los Angeles (maintenant cimetière d'Angelus-Rosedale)[2],[7].

Notes et références modifier

  1. « Hiram Barney », sur Mocavo Family Trees (consulté le )
  2. a b c et d Eicher, p. 117
  3. « Barney, Lewis T. », sur National Park Service - Soldiers and Sailors System (consulté le )
  4. « Barney, John », sur National Park Service - Soldiers and Sailors System (consulté le )
  5. a et b (en) Francis B. Heintman, Historical Register and Dictionary of the United States Army, from it's Organization, September 29, 1789, to March 2, 1903, Washington, Government Printed Office,
  6. « 180th Regiment, New York Infantry », sur National Park Service - Soldiers and Sailors System (consulté le )
  7. « Lewis Tappan Barney », sur Mocavo Family Trees (consulté le )

Bibliographie modifier

  • Eicher, John H., et David J. Eicher. Civil War High Commands. Stanford, CA: Stanford University Press, 2001. (ISBN 0-8047-3641-3).

Liens Externes modifier