Leviathan Patera
Image illustrative de l'article Leviathan Patera
Leviathan Patera est la dépression irrégulière apparaissant dans l'angle supérieur droit de ce photomontage[1].
Géographie et géologie
Coordonnées 17° 00′ N, 28° 30′ E[2]
Région Monad Regio
Type de relief Patera
Nature géologique Caldeira cryovolcanique ?
Diamètre ~ 65 à 80 km
Éponyme Monstre marin hébraïque
Localisation sur Triton

(Voir situation sur carte : Triton)

Leviathan Patera

Leviathan Patera est une possible caldeira cryovolcanique située sur le satellite Triton de la planète Neptune par 17° N et 28,5° E.

Géographie et géologieModifier

Située en bordure nord-ouest de Cipango Planum, région évoquant une plaine de « cryolave », Leviathan Patera se présente comme une cavité irrégulière presque entièrement comblée par un matériau d'apparence très lisse dans sa moitié sud, plus irrégulière dans sa partie nord — où un petit cratère d'impact est visible — et traversée transversalement par faille ponctuée de cavités d'effondrement révélant peut-être la présence d'un tunnel de lave. L'ensemble prend place au centre d'un bourrelet de matériaux à la surface lisse recouvrant sans ambiguïté des terrains plus anciens, notamment au nord où la surface est plus rugueuse et où sont visibles quelques cratères d'impact très nets, dont un — le cratère Andvari — atteint la quinzaine de kilomètres de diamètre.

L'ensemble de cette région présente un dénivelé très limité, et constitue peut-être la formation la plus explicitement d'origine cryovolcanique observée à la surface de Triton. Cette interprétation est renforcée par le fait que Leviathan Patera se trouve à l'intersection de Set Catena et de Kraken Catena, qui peuvent l'une et l'autre être vues comme la manifestation d'un rift[3].

RéférencesModifier

  1. (en) NASA Jet Propulsion Laboratory – Great Images in NASA « PIA00340: Montage of Neptune and Triton. »
  2. (en) USGS Gazetteer of Planetary Nomenclature – Feature Information: Triton « Leviathan Patera. »
  3. (en) Lunar and Planetary Science XXX (1999) S. A. Stern et W. B. McKinnon, « Triton's surface age and impactor population revisited (evidence for an internal ocean). »

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Ronald Greeley et Raymond Batson, The compact NASA atlas of the solar system, Cambridge, UK New York, Cambridge University Press, , 408 p. (ISBN 978-0-521-80633-6, OCLC 47239220), p. 304-305