Portes de Manosque

(Redirigé depuis Les portes de Manosque)
Porte de la Saunerie
Porte de la Saunerie 2.jpg
Présentation
Type
Style
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg

Manosque possède plusieurs portes du rempart du centre ancien de la ville.

Porte de la SaunerieModifier

HistoireModifier

Terminée en 1382, de style roman, classée monument historique[1]. C'est la porte sud du centre ancien. On pense que son nom provient de sa situation à proximité de la rue Saunerie, où le sel était acheminé et où les cochons étaient saignés, selon les historiens. En effet, Saunerie vient du provençal saunarié qui signifie abattoir[2]. Le quartier des abattoirs, souvent proche de celui des tanneurs, se trouvait à la périphérie des villes médiévales, du fait de l'odeur qui y régnait. Le corps central de la Porte Saunerie est défendu par deux assommoirs. Les deux tourelles latérales sont couronnées de mâchicoulis. Au sol sous la porte se trouve le symbole de Manosque, 4 mains d'or signifiant "Manosque, ville ouverte".

ArchitectureModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Porte du SoubeyranModifier

HistoireModifier

Construite au XIVe siècle, sauf le campanile qui a été ajouté en 1830. C'est la porte nord du centre ancien. Cette porte, restaurée, est décorée d'une balustrade de pierre. Elle est inscrite monument historique[3].

ArchitectureModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Porte GuillempierreModifier

HistoireModifier

Détruite et reconstruite. C'est la porte ouest du centre ancien.

ArchitectureModifier

Porte d'AubetteModifier

HistoireModifier

Détruite en 1934-1935, car elle gênait la circulation des camions et des automobiles. C'était la porte est du centre ancien.

ArchitectureModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier