Ouvrir le menu principal

Les Victoires est le nom de la quatrième symphonie du compositeur néerlandais Matthijs Vermeulen, composée en 1940 et 1941.

Histoire de l'œuvreModifier

Après le succès de sa musique de scène pour De Vliegende Hollander (Le Hollandais volant) en 1930, Matthijs Vermeulen avait retrouvé l'espoir et s'était remis à composer des symphonies : la troisième en 1939, la quatrième en 1940-1941, et la cinquième en 1944-1945.

La symphonie doit son titre à la foi en une heureuse issue à la Seconde Guerre mondiale. « La satisfaction est proche mais non encore atteinte », écrit le compositeur dans sa description de la symphonie[1]. L'usage de ce qu'il nomme la « polymélodie » y est particulièrement clair et intense.

La symphonie Les Victoires est créée par l'Orchestre philharmonique de Rotterdam sous la direction d'Eduard Flipse le [1].

Son exécution dure à peu près une demi-heure.

DiscographieModifier

Notes et référencesModifier