Les Dieux

nouvelle de Vladimir Nabokov

Les Dieux
Publication
Auteur Vladimir Nabokov
Titre d'origine
Боги
Langue russe
Parution 1926
Recueil
Traduction française
Parution
française
1990
Intrigue
Genre nouvelle

Les Dieux (Боги) sont une nouvelle de Vladimir Nabokov. Écrit en russe en , le texte fut publié à Riga vers 1926 dans la revue russe Aujourd'hui. Traduits du russe, Les Dieux figurent dans le recueil La Vénitienne et autres nouvelles.

RésuméModifier

La nouvelle est une évocation par le narrateur d'une série de tableaux, qu'il voit dans les yeux de sa bien-aimée : « Je vois ceci maintenant dans tes yeux : une nuit pluvieuse ; une rue étroite ; des réverbères qui s'estompent tout le long. L'eau coule dans les conduites depuis les toits escarpés[1]. » Il n'y a pas à proprement parler de trame, la nouvelle est une succession de tableaux oniriques. « Écoute ! Aujourd'hui, nous sommes des dieux. Nos ombres bleues sont immenses. Nous circulons dans un monde gigantesque et joyeux[2]. »

CritiqueModifier

Le professeur Brian Boyd trouve la nouvelle bien moins réussie que Bruits et en laisse une critique assez sévère dans sa biographie de l'écrivain.

« Les dieux se fourvoie dès le début. Contrairement à tout ce que Nabokov a pu écrire, c'est une œuvre purement - et laborieusement - expérimentale : une série de descriptions et de méditations que le narrateur feint de lire dans les yeux de sa maîtresse. Les envolées digressives de l'imagination - qui émaillent déjà Bruits - deviennent ici le principe navigateur même du récit, et l'effort de tout voir d'une manière originale voir mène rapidement à la banalité. Comme Un coup d'aile, les dieux n'a d'autre intérêt que de nous montrer Nabokov en train de chercher un moyen de rendre l'extraordinaire qui se cache derrière l'ordinaire, le surhumain surgissant sur le plan de l'humain. »

— Brian Boyd, Vladimir Nabokov : les années russes[3].

Notes et référencesModifier

  1. Nabokov 2010, p. 135
  2. Nabokov 2010, p. 137
  3. Boyd 1992, p. 258

BibliographieModifier

  • Vladimir Nabokov (trad. de l'anglais par Maurice et Yvonne Couturier, Bernard Kreise et Laure Troubetzkoy), Nouvelles complètes, Paris, Gallimard, coll. « Quarto », , 868 p. (ISBN 978-2-07-012786-3), « Les Dieux »
  • Brian Boyd (trad. Philippe Delamare), Vladimir Nabokov [« Vladimir Nabokov: The Russian Years »], t. I : Les années russes (Biographie), Paris, Gallimard, coll. « Biographies », (1re éd. 1990), 660 p. (ISBN 978-2-07-072509-0)