Ouvrir le menu principal

Les Derniers Soldats du roi

livre d'Eugenio Corti

Les Derniers Soldats du roi
Auteur Eugenio Corti
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Genre Mémoires
Version originale
Langue Italien
Titre Gli ultimi soldati del re
Éditeur Edizioni Ares
Date de parution 1994
Version française
Traducteur Gérard Genot et François Livi
Éditeur Éditions de Fallois/L'Âge d'Homme
Date de parution 2004

Les Derniers Soldats du roi (Gli ultimi soldati del re) est le journal de guerre d'Eugenio Corti, publié en 1994.

Sommaire

RésuméModifier

Ce journal consigne les combats des soldats italiens regroupés dans des unités régulières qui, après la chute du régime fasciste, de 1944 à 1945, ont rejoint les troupes anglo-américaines et alliées pour libérer le nord et le centre de l'Italie, occupés par les Allemands.

Genèse de l'œuvreModifier

Après l'armistice signé par l'Italie en septembre 1943 et la dislocation de l'armée, Eugenio Corti traverse les lignes allemandes et rejoint les unités du Corps Italien de Libération. Lieutenant d'artillerie de la division parachutiste Nembo, il va se battre aux côtés des Alliés intégré dans la Huitième Armée britannique.

ExtraitsModifier

Sentiment de l'auteur après la bataille de Filottrano.

Adieu maintenant Filottrano; et adieu à toi aussi, cœur de notre jeunesse. Le temps passant, qui sait combien d'évènements ont dû se succéder là -bas, et, bien sûr, au long des années de débat politique, le jugement porté sur notre action aura plus d'une fois changé (les rengaines habituelles pour ou contre l'armée...) Par la suite, et c'est bien naturel, les gens nous auront complètement oubliés. Seul le cœur de nos morts, là-bas, s'est arrêté à l'heure de leur jeunesse.[1] (page 209)

Accueil critiqueModifier

L'histoire de ces derniers soldats du roi a souvent été passée sous silence, y compris dans l'historiographie italienne, qui a toujours privilégié l'action des maquisards[1].

Éditions/traductionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b 4e de couverture, Eugenio Corti, Les derniers soldats du roi, éditions de Fallois, 2004 (ISBN 2 87706 544 8).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :