Les Caprices de Marianne (opéra)

opéra-comique de Henri Sauguet et Jean-Pierre Grédy d'après Alfred de Musset

Les Caprices de Marianne est un opéra en 2 actes d'Henri Sauguet sur un livret de Jean-Pierre Gredy d'après la pièce de théâtre éponyme d'Alfred de Musset, créé le au Festival d'Aix-en-Provence[1].

Composée entre 1953 et 1954, l'œuvre est présentée pour la première fois au public dans la cour de l'Archevêché à l'occasion du 7e festival d'art lyrique dans une mise en scène de Jean Meyer, des décors et costumes de Jacques Dupont et dans la distribution suivante : Marianne (soprano) : Graziella Sciutti ; Hermia (alto) : Irene Companeez ; Cœlio (ténor) : Jean Capocci ; Octave (baryton) : Jean-Christophe Benoist ; la duègne (travesti, basse) : Henri Bedet ; Claudio (basse) : Jacques Linsolas ; Tibia (ténor) : Louis-Jacques Rondeleux ; l'aubergiste (ténor) : Gérard Friedmann ; le chanteur de sérénade (baryton) : Robert Tropin. L'Orchestre de la Société des concerts du Conservatoire est dirigé par Louis de Froment[2].

La partition est publiée aux éditions Ricordi (Paris)[3].

Notes et référencesModifier

  1. Les Caprices de Marianne sur data.bnf.fr
  2. Programme du festival (notice BnF no FRBNF39466853)
  3. Notice de l'œuvre (notice BnF no FRBNF14000188)

BibliographieModifier

  • Raphaël Cluzel et Bruno Bérenguer, Henri Sauguet, 1901-1989 : catalogue des œuvres, Paris, Éditions Séguier, 2002, 137 p. (ISBN 2-84049-284-9) (notice BnF no FRBNF38807877)
  • Hélène Rochefort-Parisy, Henri Sauguet : Un académicien autodidacte, Anglet, Séguier, coll. « Carré Musique », , 200 p. (ISBN 2-84049-183-4)

DiscographieModifier

Liens externesModifier