Ouvrir le menu principal
Le Trésor d'Arne
Description de cette image, également commentée ci-après
Mary Johnson et Richard Lund

Titre original Herr Arnes pengar
Réalisation Mauritz Stiller
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la Suède Suède
Sortie 1919

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Trésor d'Arne (Herr Arnes pengar) est un film muet suédois réalisé par Mauritz Stiller, sorti en 1919.

SynopsisModifier

La Suède en 1574. Le Roi Jean III décide d'expulser du pays une troupe de mercenaires écossais dont les chefs, en prison, s'évadent. La troupe massacre un village et vole le trésor d'un paysan, Maître Arne. La nièce de celui-ci, Elsalill, rescapée du massacre, retrouve les meurtriers (dont la fuite est retardée par l'hiver) et les identifie, mais tombe amoureuse de l'un d'eux...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

CritiquesModifier

À l'occasion d'une diffusion télévisée, Aurélien Ferenczi écrivait dans Télérama :

"Au lendemain de la Première Guerre mondiale, Mauritz Stiller et son compatriote Victor Sjöström firent avancer l'écriture du cinéma muet et adaptant plusieurs sagas de la littérature scandinave. L'épopée de Selma Lagerlöf, fascinante par son souci d'inscrire les personnages au sein de la Nature, métaphore du cycle vital, fournit au cinéaste la matière d'un magnifique poème tragique. Le soin apporté à l'image, une interprétation inhabituellement sobre pour le muet, ont fait dire du film qu'il s'agissait d'une suite de tableaux vivants. L'influence picturale est évidente, notamment celle du peintre finlandais Albert Edelfelt, illustrateur des livres de Lagerlöf. Marqué par les innovations techniques de Griffith, « Le Trésor d'Arne » ne se limite pas à ces recherches plastiques. Du dilemme cornélien d'Elsalill naît une véritable émotion. La scène de son enterrement est restée justement célèbre : symphonie de noirs et blancs, elle influença Eisenstein. Un chef-d'œuvre."

Lien externeModifier