Ouvrir le menu principal

Le Mont Chef (頭山, Atama Yama?) est un court métrage d'animation de Kōji Yamamura de dix minutes réalisé en 2002.

SynopsisModifier

Un homme collectionne tous les objets qu'il trouve. Il récolte un jour une vingtaine de cerise qu'il mange. Pour ne pas gaspiller, il avale aussi les noyaux.

Une pousse apparait sur sa tête. Il la coupe, mais elle repousse, toujours plus grande. Il décide un jour d'arrêter de la couper. L'hiver passe, et au printemps, il a un cerisier en fleur sur la tête. Des personnes viennent s'amuser autour de l'arbre, urinent contre le tronc, laissent des détritus. Énervé par ce rassemblement, l'homme arrache l'arbre. L'arbre laisse place à un trou, qui se remplit d'eau, et de nouveau des personnes se rassemblent autour de la mare ainsi formée. À nouveau énervé, l'homme se met à courir, et atteint à son tour la mare du somment de sa tête, produisant une mise en abyme. L'homme se jette dans la mare et meurt.

Autour du filmModifier

Il s'agit d'une adaptation animée d'un rakugo portant le même nom, relatant l'histoire d'un vieil homme si radin, qu'il en vient à manger des noyaux de cerises. La narration est faite par un rakugoka, donnant une ambiance particulière à ce film.

La technique utilisée est du dessin traditionnel, colorié, monté et animé sur ordinateur.

Ce film obtient différents prix dans les festivals d'animation autour du monde. Dont un prix au Festival international du film d'animation d'Annecy.

Dans le générique de fin, Koji Yamamura remercie Takeshi Mabuchi, Co Hoedman et Reiji Kitazato.

Fiche techniqueModifier

RécompensesModifier

  • Etiuda et Anima 2005 : deux prix
  • Festival Internazionale Cinema d'Animazione e Fumetto 2004 : special jury award
  • Chiavari international animated film festival : special jury prize
  • 8th I Castelli Animati : special jury prix
  • The International Animated Film Festival in Vilnius : excellence prize
  • 2002 (6th) Agence pour les Affaires culturelles Media Arts Festival : excellence prize
  • Interfilm 19 short film festival Belrin : Guilty Pleasures from each member of the jury (from Konstantin Bronzit)
  • Holland Animation Film Festival : best animation selected by the Jury
  • Kinofilm 8th Manchester International Short Film festival : prix du public for the best short film
  • 9th Cinéma tout écran Festival : best soundtrack creation award
  • Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand : mention spéciale
  • 19th International Short Film Festival Berlin : special mention
  • 12 Internationales Trickfilm-Festival Stuttgart

BibliographieModifier

  • Olivier Cotte, entretien avec Koji Yamamura, et making-of de Le Mont Chef, dans Le grand livre des techniques du cinéma d'animation, Dunod, 2018 (ISBN 978-2100777785)

RéférencesModifier

Liens externesModifier