Le Mal d'André

nouvelle de Guy de Maupassant
(Redirigé depuis Le Mal d'André (Maupassant))

Le Mal d'André
Publication
Auteur Guy de Maupassant
Langue Français
Parution Drapeau : France
dans Gil Blas
Recueil
Nouvelle précédente/suivante

Le Mal d'André est une nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1883.

HistoriqueModifier

Le Mal d’André est initialement publiée dans la revue Gil Blas du , sous pseudonyme Maufrigneuse, puis dans le recueil Les Sœurs Rondoli[1].

La nouvelle est dédiée à Edgar Courtois, chroniqueur au journal La Vie parisienne[1].

RésuméModifier

Mathilde Moreau est mariée à un notaire, épouse délaissée, elle a pris le Capitaine Étienne Sommerive comme amant.

M. Moreau étant en déplacement pour une semaine, Sommerive a prévu de coucher chaque soir chez sa maîtresse. Le premier soir, les amants n’ont pas le temps de rejoindre le lit que le petit André (le fils des Moreau) se met à hurler dans son lit. La mère affolée tente de le calmer, mais rien n’y fait, et Sommerive doit repartir. Le deuxième soir, l’enfant se met à nouveau hurler. Excédé, Sommerive le pince violemment et oblige Mathilde à recoucher l’enfant. Et il en sera ainsi chaque soir de la semaine. Quand le notaire rentre et voit le corps de son fils rempli de marbrures violette, il demande des comptes à sa femme, qui lui dit que la faute doit revenir à la nourrice. M. Moreau la chasse et depuis, elle n’a pas retrouvé de place.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Maupassant, Contes et Nouvelles, tome I, page 1569, Bibliothèque de la Pléiade

ÉditionsModifier