Ouvrir le menu principal

Le Diamant du Rajah

livre de Robert Louis Stevenson

Le Diamant du Rajah
Auteur Robert Louis Stevenson
Pays Drapeau de l'Écosse Écosse
Genre Recueil de nouvelles
Version originale
Langue anglais
Titre Latter Day Arabian Nights: The Rajah's Diamond
Éditeur London
Lieu de parution Londres
Date de parution
Version française
Traducteur Thérèse Bentzon
Éditeur J. Hetzel
Lieu de parution Paris
Date de parution 1890

Le Diamant du Rajah (titre original : Latter Day Arabian Nights: The Rajah's Diamond ) est un recueil de nouvelles écrites par Robert Louis Stevenson publié de juin à octobre 1878.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le Diamant du Rajah, est un recueil de nouvelles écrites par Robert Louis Stevenson publié entre le 8 juin et le 26 octobre 1878 dans la revue London avec un autre recueil Le Club du suicide[1].
Le Club du suicide et Le Diamant du Rajah font partie du premier volume de l'édition de 1882 des Nouvelles Mille et Une Nuits.

ContenuModifier

Le recueil contient les titres suivants :

  • Histoire du carton à chapeau (Story of the Bandbox)

où M. Harry Hartley, secrétaire particulier du général de division Sir Thomas Vandeleur, congédié par la botte martiale de celui-ci, se voit confier un carton à chapeau par Lady Vandeleur...

  • Histoire du jeune ecclésiastique (Story of the Young Man in Holy Orders)

où le révérend Simon Rolles découvre un écrin échappé du carton à chapeau...

  • Histoire de la maison aux stores verts (Story of the House with the Green Blinds)

où Francis Scrymgeour, employé à la Banque d'Écosse à Édimbourg, se retrouve dans Paris à surveiller une maison aux volets verts, avec le diamant du rajah dans sa poche et espérant épouser Mlle Vandeleur...

  • Aventure du prince Florizel et du détective (The Adventure of Prince Florizel and a Detective)

où le prince Florizel, escorté par un détective, se débarrasse du diamant maudit...

Éditions en anglaisModifier

  • Latter Day Arabian Nights: The Rajah's Diamond, dans la revue London, en juin 1878.
  • The Rajah's Diamond, dans New Arabian Nights chez Chatto & Windus, 1882

Traductions en françaisModifier

AdaptationsModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Robert Louis Stevenson, Le Diamant du Rajah (trad., préf. et notes Charles Ballarin), Œuvres, tome I, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2001 (ISBN 2-07-011268-3)