La Volte

maison d'édition française

Logo de la maison d'édition
Logo des éditions La Volte
Repères historiques
Création 01/06/2004 immatriculation sté
Fondée par Mathias Echenay
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée SIREN 453 745 259
Statut édition indépendante
Siège social Clamart (France)
Dirigée par Mathias Echenay
Spécialités science-fiction
Titres phares La Horde du Contrevent
Langues de publication français
Site web lavolte.net
Données financières
Chiffre d'affaires 124 700 € en 2016

comptes récents non disponibles

La Volte[1] est une maison d'édition indépendante française spécialisée dans les littératures de l'imaginaire, fondée le [2] par Mathias Echenay, ancien chef des ventes aux éditions du Seuil et ex-commercial chez Flammarion[3],[4].

HistoriqueModifier

La Volte est créée, avec les encouragements d'Alain Damasio, afin de publier son roman, La Horde du Contrevent[4]. Le nom de la maison, ainsi que certaines références utilisées sur le site, proviennent de ce roman ainsi que de La Zone du Dehors, du même auteur.

En 2014, pour les 10 ans de La Volte, Phaune Radio produit une série de créations sonores inédites[5], inspirées des textes et voix des auteurs de La Volte, pour le festival Les Utopiales à Nantes.

En 2019[6], à l'occasion de ses 15 ans, La Volte publie le troisième roman d'Alain Damasio[7], Les Furtifs.

Ligne éditorialeModifier

Les éditions La Volte proposent un catalogue croisant littératures de l'imaginaire et fictions expérimentales, voire inclassables[8].

Décrivant la littérature comme territoire de « langagement », elles publient à l'occasion de leurs 15 ans deux manifestes[8] signés par Mathias Echenay et par l'auteur de science-fiction Valerio Evangelisti.

Auteurs publiésModifier

Notes et référencesModifier

  1. « fiche entreprise N° 453745259 », sur www.societe.com (consulté le 16 juin 2019)
  2. (fr) « Fiche entreprise Editions la Volte », sur verif.com, consulté le 16 janvier 2011.
  3. (fr) « Interview de Mathias Echenay », sur cafardcosmique.com, consulté le 16 janvier 2011.
  4. a et b (fr) « Interview d’Alain Damasio par François Muratet », sur bibliosurf.com, consulté le 16 janvier 2011.
  5. « Sons d'Encre », sur SoundCloud (consulté le 22 octobre 2015).
  6. Le 18 avril.
  7. « Les Furtifs – Alain Damasio », sur La Volte (consulté le 3 avril 2019).
  8. a et b « Manifeste(s) ! », sur La Volte (consulté le 7 avril 2019).

Liens externesModifier