Ouvrir le menu principal

La Vérité sortant du puits

tableau de Jean-Léon Gérôme
La Vérité sortant du puits
Jean Léon Gerome 1896 La Vérité sortant du puits.JPG
Artiste
Date
Type
Matériau
Dimensions (H × L)
91 × 72 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Collection
N° d’inventaire
78.1.1Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

La Vérité sortant du puits est un tableau de Jean-Léon Gérôme[1].


Le tableau appartient aux collections du musée Anne-de-Beaujeu de Moulins, en France.

Sommaire

ThèmeModifier

Le titre complet de ce tableau est Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité et provient de la phrase de Démocrite « en réalité, nous ne savons rien, car la vérité est au fond du puits »[2]. Pour le peintre, c'est une représentation de la vérité en peinture[3].

La Vérité, fille de Saturne ou du Temps, est mère de la Justice et de la Vertu ; la vérité est donc une divinité allégorique.

CompositionModifier

Le puits est celui du musée de Cluny à Paris dont le peintre modifie la hauteur de la margelle par la suppression de la gargouille pour permettre au modèle de prendre appui ; la reproduction du puits est fidèle par ailleurs[4], à un détail près : « il a ajouté à la vigne vierge qui tapisse encore le mur la végétation luxuriante des arums ».

Analyses de l’œuvreModifier

D'après Pierre Commelin, « Quelquefois on lui donne un miroir, et souvent ce miroir est orné de fleurs. Plus rarement on la représente, dans toute sa nudité, et sortant d'un puits »[5].

Selon Charles Moreau-Vauthier, Gérôme était très attaché à cette œuvre qu’il conservait au-dessus de son lit[6].

Notes et référencesModifier

  1. M. Vottero, « L'atelier Gérôme à l'École des Beaux-Arts », Dossier de l'art, no 6 (hors-série),‎ , p. 60-61.
  2. La vérité sort du puits
  3. Gérôme Hélène Lafont-Couturier, Gérôme, 1998, Herscher, , 138 p. (ISBN 2-7335-0312-X), p.58
  4. Gérald Ackerman, Notes autobiographiques présentées et annotées, Vesoul,
  5. Pierre Commelin, Mythologie grecque et romaine, p. 280
  6. Charles Moreau-Vauthier, Gérôme peintre et sculpteur l’homme et l’artiste d’après sa correspondance, ses notes, les souvenirs de ces élèves et ses amis, Paris, Librairie Hachette & cie,