Ouvrir le menu principal

La Révolte des nonnes est un roman de Régine Deforges publié en 1981. Il a fait l'objet d'une adaptation télévisée de Philippe Monnier en 1990 sous le titre L'Enfant des loups.

RésuméModifier

En forêt à la Pierre levée, Romulf trouve un bébé tétant une louve et une bourse contenant des richesses et un manuscrit. Il les ramène au monastère Sainte-Croix de Poitiers. Les nonnes constatent que c'est une fille, qu'elle a ramené un louveteau, l'emmènent à la reine religieuse Radegonde et lui donnent le nom de Vanda écrit plusieurs fois sur le parchemin. Romulf est nommé parrain. Vanda nomme son loup Ava. En 82 Vanda et Ava disparaissent. Romulf les retrouve en forêt au milieu des loups et les ramène. Lors d'une balade, Ava trouve une louve et quitte Vanda. En 87 Radegonde meurt. En 89 sa mère louve est tuée sous ses yeux par des hommes de Childebert. Elle la venge, se couvre de sa peau et mange de sa chair. Elle s'évade avec 40 nonnes et elles font arrêter l'abbesse du monastère. Elle est jugée et les nonnes sont rendues à leurs parents. Vanda apprend qu'elle est la fille du roi Zamergan et descendante d'Attila : les loups comprennent son langage. Romulf est tué. Vanda fuit.