La Maîtresse du président

La Maîtresse du président
Réalisation Jean-Pierre Sinapi
Scénario Valérie Bonnier et Martine Moriconi
Acteurs principaux
Durée 80 minutes
Première diffusion 2009


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Maîtresse du Président est un téléfilm français de Jean-Pierre Sinapi diffusé en 2009. Il conte la liaison amoureuse entre le président de la République Félix Faure et sa maîtresse Marguerite Steinheil.

SynopsisModifier

Fin du XIXe siècle. Née à Beaucourt (Territoire de Belfort) dans une riche famille industrielle et mère de la petite Marthe, Marguerite Jeanne Japy - dite « Meg » - n'aime pas son mari, le peintre Adolphe Steinheil, qu'elle n'a épousé que par convenance familiale. Belle et dynamique, elle s'est lancée dans la vie parisienne, ce qui attire à son époux - peintre raté - des commandes inespérées.

À Chamonix, Meg rencontre le président de la République Félix Faure. Ce dernier tombe éperdument amoureux d'elle. Devenue sa maîtresse, elle le rejoint régulièrement dans le « salon bleu » du palais de l’Élysée, au grand dépit de Berthe, l'épouse du président. Ce dernier confie à sa maîtresse – devenue sa confidente – plusieurs carnets où il a consigné des secrets d'État. Mais il meurt subitement dans ses bras. Le scandale est public. Dans une atmosphère échauffée par les remous de l'Affaire Dreyfus, Marguerite Steinheil est soupçonnée. Pire, après le décès inexpliqué de sa mère et de son mari, elle est accusée de meurtre. Malgré son accablement, elle affronte la justice et ressort acquittée. Au lieu de détruire les carnets de Félix Faure comme sa mère le lui a demandé, Marthe les remet aux autorités. La rupture entre les deux femmes est consommée...

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

TournageModifier

Le film fut entièrement tourné à Lyon.

Notes et référencesModifier

  1. « Synopsis du téléfilm », sur Télé loisirs (consulté le 1er juillet 2014).

Liens externesModifier