La Femme disparue

nouvelle de Agatha Christie

La Femme disparue
(L'Affaire de la femme disparue)
Publication
Auteur Agatha Christie
Titre d'origine
The Case of the Missing Lady
Langue Anglais britannique
Parution Drapeau du Royaume-Uni
The Sketch (revue)
Recueil
Traduction française
Parution
française
Le crime est notre affaire (1972)
Intrigue
Genre Policier
Personnages Tommy et Tuppence Beresford
Nouvelle précédente/suivante

La Femme disparue (The Case of the Missing Lady), parfois titrée L'Affaire de la femme disparue, est une nouvelle policière d'Agatha Christie mettant en scène les personnages de Tommy et Tuppence Beresford.

Initialement publiée le dans la revue The Sketch au Royaume-Uni, cette nouvelle a été reprise en recueil en 1929 dans Partners in Crime au Royaume-Uni et aux États-Unis. Elle a été publiée pour la première fois en France dans le recueil Le crime est notre affaire en 1972.

Dans le recueil Le crime est notre affaire, Agatha Christie imite le style des enquêteurs créés par les auteurs de policiers en vogue à cette époque. Dans cette nouvelle, elle parodie le détective Sherlock Holmes (représenté par Tommy) et son faire-valoir le docteur Watson (représenté par Tuppence) créés par Arthur Conan Doyle. Christie se paie le luxe de faire trouver la solution par Watson avant Holmes[1],[2].

RésuméModifier

PersonnagesModifier

PublicationsModifier

Avant la publication dans un recueil, la nouvelle avait fait l'objet de publications dans des revues :

La nouvelle a ensuite fait partie de nombreux recueils :

AdaptationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « The Case of the Missing Lady », sur le site officiel d'Agatha Christie
  2. L'Intégrale - Agatha Christie (préf. Jacques Baudou), t. 2 : Les années 1926-1930, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », , 1268 p. (ISBN 2-7024-2087-7, notice BnF no FRBNF35338232), « Postface - Le Crime est notre affaire », p. 1033-1036
  3. a b et c (en) Agatha Christie, Hercule Poirot: the Complete Short Stories, HarperCollins, 2011 (1re éd. 2008), 928 p. (ISBN 0-0074-3896-6, lire en ligne)
  4. (en)« Sommaire du no 1655 de The Sketch », sur philsp.com
  5. (en)« Sommaire du no 1655 de Ellery Queen's Mystery Magazine », sur philsp.com

Lien externeModifier