Ouvrir le menu principal

Faculté d'architecture, d'ingénierie architecturale, d'urbanisme

Faculté d'architecture de l'université catholique de Louvain, implantée à Bruxelles, Tournai et Louvain-la-Neuve, en Belgique.
(Redirigé depuis LOCI)
Faculté d’architecture, d'ingénierie architecturale, d’urbanisme
UCL-LOCI.png
UCLouvain LOCI
Histoire et statut
Fondation
2009
Dates-clés
Type
Faculté de l'UCLouvain
Universitaire libre confessionnel
Nom officiel
LOCI
Régime linguistique
Français
Recteur
Localisation
Campus
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
env. 1400
Divers
Membre de
Site web

La Faculté d'architecture, d'ingénierie architecturale, d'urbanisme (LOCI) est la 14e faculté de l'UCLouvain, fondée en 2009. Établie à Bruxelles, Tournai et Louvain-la-Neuve, en Belgique, elle organise des études en architecture, urbanisme et en ingénierie civile architecturale.

Sommaire

Rattachement structurelModifier

LOCI[1] est l'une des composantes du Secteur des sciences et technologies de l'UCLouvain. Au niveau de la recherche, la faculté prend part à la Commission doctorale des sciences de l'ingénieur et technologie, art de bâtir et urbanisme (CDI).

Historique et implantationsModifier

En application du processus de Bologne harmonisant l’espace européen de l’enseignement supérieur[2],[3], cette faculté rassemble l'Institut supérieur d’architecture Saint-Luc de Bruxelles et celui de Tournai, et les unités d’architecture et d’urbanisme de l’École polytechnique de Louvain. La faculté LOCI occupe ainsi les campus de Louvain-la-Neuve, de l'UCLouvain Bruxelles Saint-Gilles et de l'UCLouvain Tournai[4].

Lors de sa fondation en 2010, la faculté fut un court temps nommé Faculté d'Architecture, d'Ingénierie architecturale, d'Urbanisme et d'Aménagement du Territoire (AIAU)[5],[6].

Bruxelles Saint-GillesModifier

L'institut Saint-Luc de Bruxelles est fondé sous le nom d'Institut Jean Béthune par les membres de l'Institut des Frères des écoles chrétiennes, d'abord à Molenbeek-Saint-Jean en 1882, puis en 1887 sur la rue des Palais à Schaerbeek[7]. L'École Saint-Luc Institut Supérieur d'Architecture y est fondée en 1938, en tant qu'association sans but lucratif[8]. L'équivalent néerlandophone de LOCI, la faculteit architectuur de la KU Leuven, y possède d'ailleurs toujours une implantation, le campus Sint-Lucas Brussel.

Comme celui de Tournai, l'institut fait alors partie de la série des écoles d'art Saint-Luc établies dans la majorité de grandes villes belges. Entre temps se crée un pôle Saint-Luc dans la commune de Saint-Gilles, dès 1904[7]. Suite aux crises linguistiques des années 1960, l'institut se scinde en deux et l'institut d'architecture déménage à Ixelles, près de l'école secondaire et l'école d'art de Saint-Gilles[9]. L'institut d'architecture établit son siège au n°70 de la rue Defacqz, près de l'avenue Louise, dans une simple maison. En réalité, il s'agit d'une vaste implantation délaissée par l'Institut Meurice, cachée derrière les quartiers d'habitation et à cheval sur Ixelles et Saint-Gilles[10]. Des enseignements se donnent alors également dans le bâtiment de la rue d'Irlande, siège central des instituts Saint-Luc de Bruxelles.

Le Cercle des étudiants architectes de Saint-Luc est constitué en 1973[11] et en 1981 est créée l'association des anciens étudiants de l'ISA Saint-Luc, dénommée Architecture Recherche Communication[12] (dissous en 2009). Pourtant institution catholique, les étudiants de Saint-Luc portent la penne. Dès 1986, le pouvoir organisateur est à nouveau centralisé, et transmis au comité organisateur des Instituts Saint-Luc à Saint-Gilles[13].

En 1965 est construit sur la chaussée de Charleroi 132, à Saint-Gilles, un vaste immeuble de style international selon les plans de l'architecte Émile Verhaegen[14], également fondateur et président du centre UCL-Saint-Luc à Louvain-la-Neuve[15]. Repris par l'Institut Saint-Luc, duquel Émile Verhaegen est membre, durant les années 1990, l'ISA Saint-Luc y déménage ensuite, ce qui restera son implantation principale jusqu'à la fusion avec l'UCLouvain.

 
UCLouvain Bruxelles Saint-Gilles, rue Wafelaerts 51 (partie gauche).

Le décret du 13 décembre 2007 de la Fédération Wallonie-Bruxelles octroie des habilitations en architecture aux universités, si celles-ci intègrent un ou plusieurs instituts d'architecture[16]. En 2010, l'ISA Saint-Luc quitte les Instituts Saint-Luc de Bruxelles pour fusionner par absorption avec l'université catholique de Louvain[16]. La Faculté LOCI effectue tout de même sa première rentrée dans les bâtiments de l'ISA Saint-Luc[17]. Dès la fusion, un tout nouveau campus est habilité, l'UCLouvain Bruxelles Saint-Gilles, sis. rue Wafelaerts, à côté de la prison de Saint-Gilles[17]. Il s'agit des anciens Laboratoires pharmaceutiques Sanders, conçus en style Beaux-Arts en 1927 et classés sur la liste de sauvegarde régionale depuis 1996[18].

Le site UCLouvain Bruxelles Saint-Gilles possède sa propre administration incluant un vice-doyen et sa bibliothèque (BAIU-Bruxelles)[19].

TournaiModifier

L'institut Saint-Luc de Tournai est fondé en tant qu'Institut Passy-Froyennes en 1904, à Ramegnies-Chin[20], avec un vaste édifice néo-gothique. En réalité, il s'agit du transfert vers la Belgique, près de la frontière française, d'un pensionnat fondé en 1839 par les Frères des écoles chrétiennes à Passy (désormais dans Paris)[20], à la suite de la Loi Combes de 1904[16]. L'Institut Saint-Luc de Lille ferme alors aussi ses portes[16] et certains de ses avoirs sont également transférés à Tournai, à 25 km. L'Institut est juridiquement fondé en tant qu'ASBL en 1924[21].

Dès 1936, l'école, principalement une école d’architecture, compte 500 élèves[22]. Les cours d'architecture se donnent également au centre-ville de Tournai, rue de la Tête d’Or puis rue du Chambge, jusuqu'à la Seconde Guerre mondiale[23]. Les frères français y vivent à l'institut, quasiment en exil, jusqu'en 1959, lorsqu'ils retournent en France pour fonder La Salle Passy Buzenval. L'institut est alors repris par les frères de Saint-Luc[24]. Au fil du temps, y sont notamment fondés l'Institut des hautes études des communications sociales (IHECS, désormais à Bruxelles) et les bases de l'Institut des arts de diffusion (IAD, désormais à Louvain-la-Neuve)[22].

Similairement à Bruxelles, un comité organisateur de l'Institut St-Luc de Tournai prend en charge la gestion centralisée des écoles secondaire, d'art, d'architecture ou de promotion sociale et d'enseignement spécialisé dès 1955[25]. Dès 1979, l'enseignement de l'architecture se fait à partir de l'Institut supérieur d'Architecture Saint-Luc à Tournai (Ramegnies-Chin).

En 1982, un centre de recherche, Études et Recherches architecturales de l'ISA (ERA) voit le jour[26], qui se chargera de la recherche en architecture et urbanisme à Tournai jusqu'à l'intégration dans l'UCLouvain.

Dès 1987, les Instituts supérieurs d'architecture Saint-Luc de Liège et de Tournai sont regroupés au sein d'une même entité, l'Institut supérieur d'architecture Saint-Luc de Wallonie, ASBL avec notamment Melchior Wathelet au sein de son conseil d'administration[27].

Le décret du 13 décembre 2007 de la Fédération Wallonie-Bruxelles octroie des habilitations en architecture aux universités, si celles-ci intègrent un ou plusieurs instituts d'architecture[16]. Dès cette année, l'ISA Saint-Luc entame des discussions pour intégrer l'université de Louvain, ainsi que, compte tenu de son important capital étudiant français, des discussions avec des institutions françaises[28]. En 2009, l'association I.S.A. St-Luc Wallonie débute sa dissolution, transférant l'ISA Saint-Luc de Liège à l'université de Liège, et l'ISA Saint-Luc de Tournai à l'université catholique de Louvain[29]. La faculté d'architecture de l'UCLouvain voit alors le jour et continue les enseignements d'architecture au sein du complexe de la chaussée de Tournai[30]. Pourtant, comme à Bruxelles, l'université entame des démarches pour s'installer dans ses propres bâtiments.

Dès 2012, l'UCLouvain prend en main l'hôtel des Anciens Prêtres (aujourd'hui l'Hôtel des Architectes, accueillant les services administratifs[31]), racheté à la ville de Tournai, ainsi qu'un ancien bâtiment des Archives de l'État à Tournai[32] (Archives), qui déménagent vers l'ancien site de l'imprimerie Casterman en 2010[33]. L'UCLouvain décide de surcroît de reprendre le site adjacent appartenant à Cofidis (Bâtiments Manufacture et Filature). Le bureau d'architectes portugais Aires Mateus est désigné pour concevoir la nouvelle implantation, et notamment construire un bâtiment de liaison de style déconstructiviste[34].

En 2017, le site de Tournai de l'université catholique de Louvain est inauguré[35], dont l'entrée se fait rue du Glategnies[36].

 
Plan de LOCI Tournai.

Tout comme à Bruxelles, le site UCLouvain Tournai possède sa propre administration incluant un vice-doyen et sa bibliothèque (BAIU-Tournai)[37].

Louvain-la-NeuveModifier

La faculté des sciences appliquées de l'université catholique de Louvain (devenue École polytechnique de Louvain en 2008), se chargeait des formations d'ingénieur civil architecte, avec les autres formations d'ingénierie civile, à Louvain-la-Neuve.

En 1983, Émile Verhaegen, président de l'ISA Saint-Luc de Bruxelles, fonde le Centre de Recherche et d'Enseignement de l'Architecture U.C.L. - Saint-Luc, nommé CREARCH[15].

Avec la création de la nouvelle faculté d'architecture, d'ingénierie architecturale, d'urbanisme, le département d'ingénierie civile architecte est transféré vers cette dernière. Le décanat ainsi que le siège administratif central de LOCI sont situés à Louvain-la-Neuve, dans les bâtiments partagés avec l'école polytechnique de Louvain.

FormationModifier

Bachelier (180 crédits)

  • Bachelier en architecture
  • Bachelier ingénieur civil architecte

Master (120 crédits)

  • Master en architecture
  • Master ingénieur civile architecte

Master complémentaire (60 crédits)

  • Master de spécialisation en urbanisme

Études de troisième cycle (doctorats) :

  • Doctorat en Art de Bâtir, Urbanisme et Sciences de l'Ingénieur

Certification universitaire

Centres de rechercheModifier

  • Architecture et Climat [38]
  • Le Centre de recherches et d'études pour l'action territoriale [39]
  • Laboratoire Analyse Architecture [40]
  • Structures & Technologies [41]

Personnalités liés à la facultéModifier

  • Doyen
    • André De Herde, 2009-2012
    • Jean Stillemans, 2012-2018
    • Eric Van Overstraeten, depuis 2018
  • Direction administrative
    • Philippe Gruloos, 2009-2010
    • France Pecher, depuis 2010

Article de presseModifier

RéférencesModifier

  1. Lieux-dits en latin
  2. Décret-Lois 28769 du 31/03/2004 [1] - Définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration dans l’espace européen et le refinançant les universités
  3. Décret-Lois du 30/04/2009[2] - Transfert de l'enseignement supérieur de l'architecture à l'université
  4. « Enseignement : UCLouvain : l’architecture désormais sur trois sites », sur lesoir.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  5. https://archive.org/details/20100328052704
  6. « Faculté d'architecture, d'ingénierie architecturale, d'urbanisme », peu de traces renvoient à cette dénomination mais l'on retrouve dans l'ancien programme de l'ILV : « Les Unités d'enseignement (UE) d'anglais en Faculté d'Architecture, d'Ingénierie architecturale, d'Urbanisme et d'Aménagement du Territoire sont réparties par cycle. », sur uclouvain.be (consulté le 13 janvier 2019)
  7. a et b « Les origines », sur stluc-bruxelles-sec.be (consulté le 10 janvier 2019)
  8. « Ecole Saint-Luc Institut Superieur d'Architecture », sur economie.fgov.be (consulté le 10 janvier 2019)
  9. « I.S.A. Saint-Luc, Bruxelles », sur economie.fgov.be (consulté le 10 janvier 2019)
  10. « SAINT-GILLES - Rue Simonis 14-14a-14b », sur irismonument.be (consulté le 10 janvier 2019)
  11. « Cercle des étudiants de la faculté LOCI et de Saint-Luc », sur cercledelalukot.wordpress.com/ (consulté le 10 janvier 2019)
  12. Moniteur belge, « Modification des statuts suivants la loi du 2 mai 2002 », sur just.fgov.be, (consulté le 10 janvier 2016)
  13. Moniteur belge, « Projet d'apport d'une branche d'activités à titre gratuit », sur just.fgov.be, (consulté le 10 janvier 2018)
  14. « SAINT-GILLES - Chaussée de Charleroi », sur irismonument.be (consulté le 10 janvier 2019)
  15. a et b « CREARCH - Liquidation », sur just.fgov.be, (consulté le 10 janvier 2019)
  16. a b c d et e « Repères historiques », sur stluc-bruxelles.be (consulté le 10 janvier 2019)
  17. a et b « L’UCLouvain reloge ses architectes », sur lalibre.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  18. « SAINT-GILLES - Laboratoires pharmaceutiques Sanders, rue Henri Wafelaerts 47-49-51 », sur irismonument.be (consulté le 10 janvier 2019)
  19. Bibliothèques de l'Université catholique de Louvain, « BAIU-Bruxelles Saint-Gilles », sur uclouvain.be (consulté le 10 janvier 2019)
  20. a et b « Historique », sur islt.be (consulté le 10 janvier 2019)
  21. « Institut Saint-Luc de Tournai », sur economie.fgov.be (consulté le 11 janvier 2019)
  22. a et b « Historique », sur stluc-sup-tournai.be (consulté le 11 janvier 2019)
  23. Vincent Clérin, « Tournai: inauguration de la Faculté d'architecture de l'UCLouvain implantée au coeur de la ville », sur rtbf.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  24. « Historique », sur pslt.be (consulté le 11 janvier 2019)
  25. « Comite Organisateur de l'Institut St-Luc de Tournai », sur economie.fgov.be (consulté le 11 janvier 2019)
  26. Moniteur belge, « Modification des statuts », sur just.fgov.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  27. Moniteur belge, « I.S.A. St-Luc Wallonie », sur economie.fgov.be (consulté le 11 janvier 2019)
  28. « L'institut St-Luc en question », sur lalibre.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  29. Moniteur belge, « Dispositions de l'assemblé générale », sur just.fgov.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  30. « Tournai - Nouveau décret : Les architectes de Saint-Luc deviennent universitaires », sur lesoir.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  31. « Inauguration », sur lesoir.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  32. « L'école d'architecture Saint-Luc bientôt au centre de Tournai ? », sur rtbf.be,
  33. Ministère de la Région wallonne, « SAE/TLP 18 dit "Imprimerie Casterman" », Réhabilitation des Sites Économiques Désaffectés,‎
  34. « Faculté d'architecture à Tournai: l'UCLouvain présente son futur et nouvel écrin », sur rtbf.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  35. Laurent Dupuis, « Tournai: La faculté d'architecture de l'UCLouvain s'est installée dans le centre-ville », sur rtbf.be, (consulté le 10 janvier 2019)
  36. « La Faculté d’archi s’installe au centre de Tournai: waouwh! », sur nordeclair.be, (consulté le 11 janvier 2019)
  37. Bibliothèques de l'université catholique de Louvain, « BAIU-Tournai », sur uclouvain.be (consulté le 10 janvier 2019)
  38. UCLouvain.be/archi-cli
  39. Le CREAT | UCLouvain.be/creat
  40. UCLouvain.be/laa
  41. sites.uclouvain.be/structech_loci/