Ouvrir le menu principal

Léon Soulié

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soulié.
Léon Soulié
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation

Antoine Léon Soulié né le à Pompignan et mort le à Toulouse, est un peintre français.

Il fait des études à l’école des beaux-arts de Toulouse. Peintre paysagiste et de la ruralité, très ancré dans le terroir du Sud-Ouest français, on connaît de lui des vues d'Albi, de Castres et de Toulouse. Certaines de ses toiles sont exposées au musée du Vieux Toulouse. Il parcourt en permanence les rues, les berges de la Garonne avec un carnet de croquis, laissant un impressionnant corpus documentaire sur les paysages urbains et la vie quotidienne de son temps.

Il travaille pendant plusieurs années pour l’archevêché d’Albi, où il restaure les plafonds à caissons du palais de la Berbie.

N'ayant pas rencontré le succès, il se jette du clocher de la basilique Saint-Sernin. Toutefois, on ne sait pas s’il a réellement voulu se suicider, ou s’il a été victime d’un malaise.

ŒuvresModifier

 
Vue du pont de Tounis à Toulouse, lithographie de Gantier d'après Léon Soulié (Fonds René Ancely).
  • Intérieur de cuisine (Hôtel de la Préfecture, Castres)
  • Le Moulin (près d'Albi)
  • Les blanchisseuses au port de la Daurade, à Toulouse (musée Paul Dupuy, Toulouse)
  • Un marché (musée Goya-Jaurès, Castres)
  • La cathédrale d'Albi (musée du Vieux Toulouse)
  • Paysan en blouse (musée du Vieux Toulouse)
  • Poste frontière dans les Pyrénées (musée du Vieux Toulouse)

Expositions récentesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :