L'Année musicale

périodique

L’Année musicale
Image illustrative de l’article L'Année musicale
Couverture du no 1 (1888)

Langue français
Périodicité annuel
Date de fondation 1888
Date du dernier numéro 1913

L’Année musicale est un périodique musical annuel français, rédigé d'abord par Camille Bellaigue en 1888 à la demande de la Revue des deux Mondes (Année musicale et dramatique)[1], qui paraît jusqu'en 1894[2].

Puis de 1911 à 1913[3] il est recréé par Michel Brenet, rédigé par les musicologues Jean Chantavoine, Louis Laloy et Lionel de la Laurencie, et publié par Félix Alcan.

Aujourd’hui disparu, il contient des articles historiques, théoriques et critiques (allant du Moyen Âge au XVIIIe siècle) et constitue une référence de par la qualité de ses articles mais également pour ses références bibliographiques en plusieurs langues (français, anglais, allemand, russe ou italien), (152 pages pour les 3 années) (notice BnF no FRBNF34428677).

Henri Collet, Georges Cucuel, Henri Prunières et Michel Dimitri Calvocoressi ainsi que Félix Raugel ont également contribué à la publication[4].

RéférencesModifier

  1. abebooks.co.uk
  2. « L'Année musicale (Paris. 1888) », sur data.bnf.fr (consulté le 14 mars 2020)
  3. « L'Année musicale (Paris. 1911) », sur data.bnf.fr (consulté le 14 mars 2020)
  4. ripm.org, pdf

Voir aussiModifier

Liens externesModifier