L'An zéro de l'Allemagne

L'An zéro de l'Allemagne
Auteur Edgar Morin
Préface Bernard Groethuysen (avant propos)
Éditeur Éditions de la Cité Universelle
Date de parution 1946

L'An zéro de l'Allemagne est un essai rédigé par Edgar Morin et publié pat Éditions de la Cité Universelle en 1946.

Edgar Morin publie cet essai en 1945-46 alors qu'il était chef du bureau « Propagande » au Gouvernement militaire français à Baden-Baden. Ce livre arrive au moment du tournant communiste, où, après la stigmatisation de la culpabilité allemande, Staline déclare qu'Hitler passe et que le peuple allemand reste.

RésuméModifier

À la Libération, l'auteur écrit L’An zéro de l’Allemagne pour dresser un état des lieux de l'Allemagne. Il insiste sur l'état mental du peuple vaincu, en état de "somnambulisme", en proie à la faim et aux rumeurs[1]. Il fournit une liste des rumeurs ayant trait à la haine des alliés contre l'Allemagne[2].

Accueil et critiqueModifier

« On trouve dès les premières pages de ce livre écrit à chaud, l'écriture dense et précise d'Edgar Morin. »[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Quand l’Allemagne était occupée par la France », sur Le Monde, (consulté le 7 février 2019).
  2. « L'an zéro de l'Allemagne », sur Abraxas-Libris.fr (consulté le 7 février 2019).
  3. « L'an zéro de l'Allemagne (1946) » (consulté le 7 février 2019).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • L'An zéro de l'Allemagne, Paris, Éditions de la Cité Universelle, .

Articles connexesModifier

Les films relatifs à la période et aux enjeux :

Liens externesModifier