L'Île aux enfants

émission de télévision française pour la jeunesse

L’Île aux enfants
Casimir, le monstre gentil et mascotte de l'émission (ici en 2006).
Casimir, le monstre gentil et mascotte de l'émission (ici en 2006).

Genre Comédie
Éducatif
Périodicité Quotidien
Création Christophe Izard
Participants Casimir, Hippolyte
Musique Roger Pouly
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 8
Nombre d’émissions 968
Production
Lieu de tournage Studios de l'ORTF de Marseille[1] (1974-1975)
Studios de Boulogne[1], Studios de Joinville[1] (1975-1982)
Durée 20 minutes
Format d’image 4/3 couleur
Format audio Mono
Société de production Société française de production, Télécip et Belokapi (1975-1982)
Télé Marseille-Provence (1974-1975)
Diffusion
Diffusion TF1 (1975-1982)
Ancienne diffusion Troisième chaîne couleur de l'ORTF (1974-1975) France Régions 3 (1975)
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Jeune public
Chronologie

L'Île aux enfants est une émission de télévision française pour la jeunesse qui compte 968 épisodes.

L'Île aux enfants est diffusée pour la première fois dans le cadre de l'émission jeunesse Jeunes Années sur la troisième chaîne couleur de l'ORTF, du au à 19 h[2], puis sur FR3 du au en tant que programme à part entière. Elle est enfin diffusée sur TF1 du au , chaque fin d'après-midi de la semaine à 18 h.

Historique modifier

Bonjour Sésame modifier

En 1974, Jean-Louis Guillaud, directeur général de la troisième chaîne couleur de l'ORTF, confie à Christophe Izard l'adaptation pour la France de l'émission éducative américaine Sesame Street pour la rentrée 1974.

L'émission s'appelle Bonjour Sésame, doit durer 20 minutes et alterne des scènes avec marionnettes en mousse sculptée et des scènes avec personnages réels[3]. Disposant de 13 minutes de Sesame Street et d'un documentaire animalier de 4 minutes de Pascale Breugnot, Christophe Izard doit trouver une idée pour combler les 4 minutes restantes. Entouré d'une équipe de quelques personnes, dont Yves Brunier, il crée alors la séquence de L'Île aux enfants, avec le personnage de Casimir.

L'Île aux enfants modifier

À partir du Bonjour Sésame laisse sa place à L'Île aux enfants, devenue une émission à part entière[4].

De janvier 1975 à 1976, des séquences de l'émission américaine, doublées en français, constituent un des deux modules de l'émission L'Île aux enfants, sous le titre « Bonjour Sésame », l'autre module étant « L'Univers de Casimir ».

À partir de la rentrée 1976, L'Île aux enfants ne reprend plus les séquences de Sesame Street mais est composée à 100 % de productions françaises pour former un programme complet de 20 minutes[5].

En 1977, apparaît un nouveau personnage appelé Hippolyte, cousin de couleur verte de Casimir. Il était apparu une première fois en 1976 sous l'appellation Cousin Albéric.

Millième émission et fin modifier

Le , TF1 fête la millième de l'émission et, pour l'occasion, Casimir devient speaker exceptionnel de la chaîne, en prenant notamment des cours auprès de Carole Varenne[6].

Appelé à se renouveler et nourrissant de nouveaux projets télévisuels pour enfants, Christophe Izard met un point final à sa création. Le , Casimir tire sa révérence. Christophe Izard propose Le Village dans les nuages en , reprenant une partie des comédiens de L'Île aux enfants.

Rediffusions modifier

En 1992, lors d'une émission de la Grande Famille sur Canal+ consacrée aux souvenirs d'enfance des jeunes adultes et dont Casimir (Yves Brunier) était l'invité, l'animateur Jean-Luc Delarue lance un appel au retour du monstre gentil sur les écrans français. L'appel fut entendu l'année suivante et les meilleurs épisodes furent rediffusés sur Canal J du à , chaque soir à 18 h, suivis d'une petite séquence en direct animée par Casimir et Léonard le Renard.

A partir du 9 septembre 2002 jusqu'à septembre 2003, la série fût rediffusée sur France 5 dans l'émission Bonsoir les Zouzous.

Au Québec, la série a été diffusée en sur TVFQ 99[7], et à partir de sur TVJQ[8].

Personnages modifier

Personnages modifier

À partir de la 1000e émission modifier

Personnages apparus à partir du  :

Séquences modifier

Ces séquences sont apparues en 1976, lors de la saison 3 :

  • Gribouille
  • La Noiraude
  • La Linea
  • Ernest et Bart
  • Albert et Barnabé
  • Les Kanapoutz : Pierre et Charlotte
  • Toba et les autres : Toba, Grouchi, Touta, M. Martin et Léonard
  • Philivert le Globur
  • Antivol, l'oiseau au sol
  • Les Petites Voitures
  • Trajectoires : le chasseur et l'oiseau.
  • Variations
  • Pinkie Pou : le magicien Pinkie Pou et ses grandes moustaches remuantes.
  • Boboss le clown
  • Primo
  • Les bons conseils du Professeur Corbiniou : petits sketches interprétés par Pierre Desproges.
  • Ludo, Filo et Robo
  • Les chansons animalières
  • Qu'est-ce que c'est ?
  • Léonard poète
  • Le Jardinier Antoine : Antoine le jardinier et sa poule Inès
  • Le CRAMTI (Conservatoire de Recherche et d'Application Musicale des Techniques Instrumentales) : Allegro, Triolet, Becarre et les jumelles Lamiré et Mirella

Générique modifier

Le générique de L'Île aux enfants, aussi célèbre que Casimir, a été composé par Roger Pouly, les paroles sont de Christophe Izard et est interprété par Anne Germain[9],[10].

Il commence ainsi[11] :

« Voici venu le temps des rires et des chants
Dans l'île aux enfants
C'est tous les jours le printemps
C'est le pays joyeux des enfants heureux
Des monstres gentils
Oui c'est un paradis (...) »

Adaptation en Afrique du Sud modifier

À partir du et jusqu'en 1981, est diffusée en Afrique du Sud une adaptation de l’émission, une version en afrikaans de L'Île aux enfants intitulée Casimir, réalisée par Louise Smit et Dalene Kotzé, en coproduction avec la société de production française Télécip et la sud-africaine SABC[12].

Les décors sont légèrement modifiés et des acteurs d'Afrique du Sud (Siegfried Mynhardt, Willie Esterhuizen, Annelize van der Ryst-Hattingh, Tarina Kleyn et Johan van der Merwe) jouent les rôles des personnages.

En plein apartheid, on n'y voit que des enfants blancs, ce qui poussera Louise Smit à quitter SABC. À partir de 1982 toutefois, avec l'arrivée des chaines TV2 et TV3, on commence à voir apparaître des enfants noirs dans les programmes[13].

Dans la culture populaire modifier

  • Futurama épisode 17, saison 3: Un pharaon inoubliable/La Huitième Plaie (2002): dans la VF, Bender dit: "je viens du pays joyeux des enfants heureux et des monstres gentils", c'est une citation du générique de l’Île aux enfants.
  • Le générique de l'émission sert aussi de générique de début du film Polisse (2011) de Maïwenn.

DVD modifier

Deux séries de DVD ont été éditées sur l'émission L'Ile aux Enfants.

  • Une série de 5 DVD (volume 1 à 5) a été publiée chez TF1 Vidéo, comportant 4 émissions chacun.
  • Une série de 40 DVD (no 1 à 40) a été publiée par les Éditions Atlas Jeunesse et l'Ina, comportant trois émissions chacun.

Notes et références modifier

  1. a b et c [vidéo]  Matin Bonheur: Christophe Izard et Casimir racontent les coulisses de L'ïle Aux Enfants 05/03/1993 (France 2. La scène se produit à 8:50.
  2. http://doc.rero.ch/record/106287/files/1974-09-23.pdf
  3. Yannick Dehée et Agnès Chauveau, Dictionnaire de la télévision française, Nouveau monde édition (lire en ligne).
  4. Thierry Wolf, Stéphane Lenoir, Génération télé, Les Belles Lettres, , p. 21.
  5. « Les origines », casimirland.com.
  6. Présentation des programmes par Casimir, sur le site de l'INA
  7. « Télévision », Le Devoir, vol. LXXII, no 183,‎ , p. 16 (lire en ligne).
  8. « Les Choix du câble », Le Soleil, supplément Télé-Magazine, vol. 89, no 344,‎ , p. 6 (lire en ligne).
  9. Virginie Achard, Il pleut un peu, beacoup passionnément, p. 445, 2023 (ISBN 979-10-405-2780-0) [lire en ligne]
  10. Photo sur Ebay [lire en ligne] consultée en ligne le 19 juin 2023
  11. Paroles de la chanson, Aëla Liper, Mystères et boîtes de chocolats, Rebelle Editions, 24 mai 2015, 239 p. (ISBN 9782365383349), sur Google books
  12. (en) « Casimir », sur vintagemedia.co.za (consulté le ).
  13. (en) « Is Casimir French or Afrikaans? », sur fadeawayradiate.blogspot.fr, .

Annexes modifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : L'Île aux enfants.

Articles connexes modifier

Liens externes modifier