Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

L'Évangile du Bouddha

œuvre de Paul Carus

L’Évangile du Bouddha est un livre de Paul Carus paru en 1894. Il prend pour modèle le Nouveau Testament et relate l’histoire du Bouddha par le biais de paraboles. Il fut un instrument important dans l’introduction du bouddhisme en Occident et est utilisé comme outil d’enseignement par certaines sectes asiatiques.

L’Évangile du Bouddha
Auteur Paul Carus
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Gospel of Buddha
Éditeur Open Court Publishing Co.
Lieu de parution Chicago
Date de parution 1894
Version française
Traducteur Léon de Milloué
Éditeur Ernest Leroux
Collection Annales du musée Guimet / Bibliothèque de vulgarisation (t. 13)
Lieu de parution Paris
Date de parution 1902
Nombre de pages XVIII-339

Carus pensait que le monde moderne avait besoin d’une nouvelle religion de la science. Inspiré par ses rencontres et ses conversations lors du Parlement des religions en 1893, il jugea que le bouddhisme était la foi la plus proche de son idéal et écrivit L’Évangile du Bouddha pour populariser cette religion en Occident[1].

L’ouvrage est composé à partir des traductions anglaises de textes bouddhiques, avec des révisions et des reformulations significatives[2]. Le choix des textes met en avant un bouddhisme philosophique, sans éléments surnaturels. Bien que critiquée par les spécialistes contemporains, cette interprétation s’est avérée populaire en Occident.

Le livre, réédité à de nombreuses reprises, fut un succès populaire. Il influença aussi le développement du modernisme bouddhique (en) en Extrême-Orient, particulièrement dans sa traduction japonaise par Daisetz Teitaro Suzuki[1].

Sommaire

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Robert H. Sharf, « The Zen of Japanese Nationalism », dans Donald S. Lopez (dir.), Curators of the Buddha : The Study of Buddhism Under Colonialism, Chicago, University of Chicago Press, (ISBN 978-0-226-49308-4, lire en ligne).
  2. (en) Judith Snodgrass, Presenting Japanese Buddhism to the West : Orientalism, Occidentalism, and the Columbian Exposition, Chapel Hill, University of North Carolina Press, (ISBN 978-0-8078-5458-7, lire en ligne), p. 233-235.

Voir aussiModifier

SourceModifier

BibliographieModifier

  • (en) Judith Snodgrass, « Budda no fukuin : The Deployment of Paul Carus’s Gospel of Buddha in Meiji Japan », Japanese Journal of Religious Studies, vol. 25, no 3-4,‎ , p. 319-344 (lire en ligne).

Liens externesModifier