Kuh-e-Namak

La Kuh-e-Namak ( persan : کوه نمک ), ce qui signifie : "montagne de sel" en persan, est un diapir salifère de près de 400 m de hauteur[1] situé dans les montagnes de Zagros, dans le sud de l'Iran, dans la province de Bushehr entre les départements de Dashti et de Deyr. Ce site, aussi appelé dôme de sel de Jashak ( persan : گنبد نمکی جاشک ) est l'un des dômes de sel les plus beaux et les plus typiques d'Iran qui figurent parmi la liste indicative des sites du patrimoine mondial de l'Iran.

Kuh-e-Namak
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Flag of Iran.svg IranVoir et modifier les données sur Wikidata
Province
Préfecture iranienne
préfecture de Dashti (en)
Partie de
Salt Domes of Iran (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Massif
Coordonnées
Fonctionnement
Statut

A cet endroit, les dômes de sel se comportent comme de véritables glaciers salins. Le dôme, poussé par la montée continue de nouveau sel (à une vitesse qui peut aller jusqu'à 8cm/an), s'écoule latéralement le long des dépressions qui les bordent. Une langue de sel longue de plusieurs kilomètres s'avance, charriant les blocs de roche arrachés sur son passage, se déformant sous l'influence des irrégularités du terrain à la manière des glaciers (avec des fissures de type sérac par exemple). La vitesse d'écoulement varie selon les conditions météorologiques, mais peut atteindre jusqu'à 50 cm/jour durant la saison des pluies[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Patrick De Wever et Jean-Marie Rouchy, Le sel, saveur de la Terre, France, EDP sciences, coll. « Terre à portée de la main », , 96 p. (ISBN 978-2-7598-2049-8), pp. 61-62