Kosta Koufos

joueur de basket-ball américain

Kosta Koufos
Image illustrative de l’article Kosta Koufos
Kosta Koufos en 2013.
Fiche d’identité
Nom complet Konstantine Demetrios Kosta Koufos
Nationalité Drapeau de la Grèce Grèce / Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Canton, Ohio
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 111 kg (244 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Grèce Olympiakós
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2007-2008 Buckeyes d'Ohio State
Draft de la NBA
Année 2008
Position 23e
Franchise Jazz de l'Utah
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2009-2010
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
2021
Jazz de l'Utah
Flash de l'Utah
Jazz de l'Utah
Flash de l'Utah
Timberwolves du Minnesota
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
CSKA Moscou
Olympiakós
04,7
16,7
01,5
19,4
02,7
04,9
05,5
08,0
06,4
05,2
06,8
06,6
06,7
03,7
08,4
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Konstantine Demetrios « Kosta » Koufos (en grec Κώστας Κουφός, né le à Canton, Ohio) est un basketteur professionnel ayant la double nationalité grecque et américaine. Il évolue au poste de pivot.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

Kosta Koufos, né dans l'Ohio, effectue son lycée à GlenOak High School. Lors de sa première année dans l'école, il termine dans la deuxième équipe du pays, Second-Team All-State. L'année suivante, il figure dans la First-Team All-State.

À l'Université de l'État de l'Ohio, il succède au poste de pivot à Greg Oden en 2007-2008, qui vient d'être sélectionné en première position de la draft 2007. Pour sa première saison en NCAA, il présente des statistiques de 14,4 points, 6,7 rebonds et 0,5 passe en 27 minutes 1[1]. Les Buckeyes, non qualifiés pour le tournoi final de la NCAA, disputent le National Invitation Tournament. Ils remportent ce tournoi en battant en finale Massachusetts par 92 à 89. Kosta Koufos est désigné Most Outstanding Player (MOP), meilleur joueur du tournoi[2]. Il décide de s'inscrire à la draft, tout en prenant la précaution de ne pas prendre d'agent afin de conserver son éligibilité pour la saison suivante de NCAA[3]. Peu après, il prend finalement un agent, décidant de rejoindre le championnat grec si la draft ne répond pas à ses attentes.

Carrière professionnelleModifier

Il est finalement retenu en 23e position par le Jazz de l'Utah[4].

Lors de sa première saison en NBA, il dispute 47 rencontres, dont 7 en tant que titulaire, et présente des statistiques de 4,7 points, 2,9 rebonds, 0,4 passe et 0,6 contre[1]. Il est toutefois envoyé en NBA Development League chez le Flame de la Floride mais est rappelé peu après en raison de la blessure de Mehmet Okur[5]. Sa saison suivante débute par l'annonce par la franchise du Jazz d'utiliser son option pour signer une troisième année de contrat[6]. Il dispute 36 rencontres, avec 1,5 point, 1,3 rebond, 0,2 passe et 0,1 contre[1]. Lors de cette saison, il fait de nouveau un passage avec Florida Flame[7].

En , il rejoint la franchise des Timberwolves du Minnesota : Al Jefferson rejoint le Jazz contre le pivot grec et deux premiers tours de draft[8]. Avec sa nouvelle équipe, il inscrit 2,7 points, capte 2,5, délivre 0,2 passe et réussit 0,5 contre[1].

Le , il est envoyé aux Nuggets de Denver dans le cadre du transfert de Carmelo Anthony[9]. Il y termine la saison avec des statistiques de 4,5 points, 3,0 rebonds et 0,5 contres[1].

Le , il signe un contrat de quatre ans et 33 millions de dollars avec les Kings de Sacramento[10].

Le , il signe un contrat de deux saisons et 3 millions de dollars par an avec le club russe du CSKA Moscou[11],[12] mais en , il est licencié par le CSKA[13].

En , Koufos s'engage avec l'Olympiakós jusqu'à la fin de la saison en cours. Il pallie l'absence sur blessure d'Hassan Martin[14].

Sélection nationaleModifier

Avec les équipes nationales de Grèce, il dispute le Championnat d'Europe des 18 ans et moins de 2007. Il termine meilleur marqueur, 26,5 points, rebondeur - 13 - et contreur - 3,5 - de la compétition, ajoutant également 0,4 passe. Il termine MVP de la compétition mais doit se contenter de la médaille d'argent après une défaite 92 à 89 face à la Serbie dont le meilleur joueur est Milan Mačvan. Ces deux joueurs dominent la partie, Mačvan inscrivant 32 points et captant 14 rebonds tandis que Kosta Koufos réalise 33 points et 13 rebonds[15].

En 2009, il rejoint la sélection grecque avec laquelle il dispute sa première compétition internationale chez les séniors. Ses statistiques sont de 5,6 points, 3,0 rebonds lors du Championnat d'Europe 2009 en Pologne[16]. Il est principalement utilisé en début de compétition, réalisant ses meilleures performances lors du deuxième match - 10 points, 2 rebonds en 13 minutes contre la Croatie puis 4 points, 8 rebonds et 2 contres en 20 minutes lors du troisième match contre Israël[16]. La Grèce remporte la médaille de bronze face à la Slovénie grâce à une victoire 57 à 56, rencontre où Koufos reste sur le banc.

Records personnels sur une rencontre NBAModifier

Les records personnels de Kosta Koufos, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[17] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 22 @ Suns de Phoenix 6 4 fois
Paniers marqués 10 2 fois 3 2 fois
Paniers tentés 17 Cavaliers de Cleveland 7 Warriors de Golden State
Paniers à 3 points réussis 1 Warriors de Golden State
Paniers à 3 points tentés 1 3 fois 1 Warriors de Golden State
Lancers francs réussis 7 Clippers de Los Angeles 2 4 fois
Lancers francs tentés 9 Clippers de Los Angeles 2 5 fois
Rebonds offensifs 9 Warriors de Golden State 3 @ Thunder d'Oklahoma City
Rebonds défensifs 11 2 fois 5 Warriors de Golden State
Rebonds totaux 16 2 fois 7 Warriors de Golden State
Passes décisives 6 Nets de Brooklyn 2 Thunder d'Oklahoma City
Interceptions 5 Suns de Phoenix 1 5 fois
Contres 5 4 fois 1 9 fois
Balles perdues 5 Kings de Sacramento 1 10 fois
Minutes jouées 40 Nets de Brooklyn 26 Warriors de Golden State

RéférencesModifier

  1. a b c d et e (en) « Kosta Koufos », sur basketball-reference.com (consulté le 11 septembre 2011)
  2. (en) Chris Lauderback, « Balanced Buckeyes Capture NIT Crown », sur elevenwarriors.com, (consulté le 11 septembre 2011)
  3. (en) « Ohio State's Koufos will declare for draft, not hire agent », sur sports.espn.go.com, (consulté le 11 septembre 2011)
  4. (en) « Jazz pick up Koufos in NBA draft », sur sportingreece.com, (consulté le 11 septembre 2011)
  5. (en) Tim Buckley, « Utah Jazz: With Okur's status uncertain, Jazz recall Koufos », sur deseretnews.com, (consulté le 11 septembre 2011)
  6. (en) « Jazz exercise Kosta Koufos option », sur sportando.net, (consulté le 11 septembre 2011)
  7. (en) Ross Siler, « Utah Jazz: Okur will return, Kirilenko won't against Celtics », sur sltrib.com, (consulté le 11 septembre 2011)
  8. « Jefferson headed from Wolves to Jazz », sur sports.espn.go.com, (consulté le 11 septembre 2011)
  9. (en) « Knicks Acquire Four-Time All-Star Carmelo Anthony », www.nba.com, (consulté le 23 février 2011)
  10. Arnaud Gelb, « Sacramento : Kosta Koufos signe pour 33 millions de dollars sur 4 ans », sur basketusa.com,
  11. « Kosta Koufos quitte lui aussi la NBA pour l’Europe », sur Basket Infos (consulté le 7 juin 2020).
  12. « Kosta Koufos quitte la NBA pour le CSKA Moscou », sur Basket USA (consulté le 7 juin 2020).
  13. (en) https://sportando.basketball/en/cska-moscow-ron-baker-part-ways/
  14. (en) « Olympiacos inks veteran big man Koufos », Euroligue,
  15. (en) « U18 European Championship Men » 2007 » Deja Vu, Serbia Take Gold », sur fibaeurope.com (consulté le 11 septembre 2011)
  16. a et b (en) « 2009 EuroBasket - Kostas Koufos », sur archive.fiba.com (consulté le 11 septembre 2011)
  17. (en) « Kosta Koufos : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 30 décembre 2014)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :