Kongolo

localité du Tanganyika (RD Congo)

Kongolo est une localité chef-lieu du territoire éponyme[réf. nécessaire] de la province du Tanganyika en république démocratique du Congo[1].

Kongolo
Image dans Infobox.
Rénovation de la prison (2014)
Géographie
Pays
Province
Subdivision
Altitude
562 m
Coordonnées
Démographie
Population
31 943 hab.

GéographieModifier

Située sur la rive gauche de la rivière Lualaba, elle est desservie par la route RP631 à 361 km à l'ouest du chef-lieu provincial Kalemie.

HistoireModifier

Le , les 1 500 gendarmes katangais, combattant pour l'état du Katanga sécessionniste, en garnison dans la ville sont chassés par l'armée nationale congolaise (ANC)[2]. Ces derniers assassinent le lendemain vingt prêtres de la Congrégation du Saint-Esprit qui étaient restés aux côtés de ceux des habitants qui n'avaient pas fait[3].

AdministrationModifier

Chef-lieu territorial de 39 656 électeurs enrôlés pour les élections de 2018, la localité a le statut de commune rurale de moins de 80 000 électeurs, elle compte 7 conseillers municipaux en 2019[4].

PopulationModifier

Le recensement date de 1984, l'accroissement annuel est estimé à 3,98[5],[6].

Évolution démographique
1984 2004 2012
27 26750 21268 118

ÉconomieModifier

Kongolo est desservie par un terrain d'aviation (code AITA : KOO). Proche de la ville, le pont Kongolo, un important pont ferroviaire et routier, traverse le fleuve Lualaba.

Notes et référencesModifier

  1. Geonames, 212360 : Kongolo
  2. « L'armée congolaise s'empare de Kongolo », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Les missionnaires belges de Kongolo bientôt béatifiés ? », RTBF,‎ (lire en ligne)
  4. CENI, Répartition des sièges pour les élections, p.35, 2018
  5. OCHA FISS, Democratic republic of the congo major cities, 6 septembre 2018
  6. Sauvegarde de :Word Gazetteer, 2013