Kleine Festung Theresienstadt

La Kleine Festung Theresienstadt est une partie de la forteresse de Theresienstadt, dans l'actuelle République tchèque.

La cour administrative de la Kleine Festung
Inscription dans le „Hof I“ de la Kleine Festung
Dortoir dans la Kleine Festung

La kleine Festung (petite forteresse) fut déjà utilisée pendant la monarchie KuK comme prison, surtout pour les prisonniers politiques. À partir de 1940, la prison devient la principale prison de la Gestapo en Tchécoslovaquie.

Quelques victimesModifier

Les principaux bourreauxModifier

  • Heinrich Jöckel (de), SS-Hauptsturmführer, commandant, exécuté en 1946
  • Wilhelm Schmidt, commandant en second, condamné à mort le et exécuté
  • Rudolf Burian, gardien, exécuté en 1946
  • Anton Malloth (1912–2002), gardien, condamné en 2001 à la réclusion à perpétuité par le tribunal régional de Munich pour l'assassinat d'un prisonnier
  • Albert Neubauer, gardien, exécuté en 1946
  • Stefan Rojko, gardien, condamné en 1963 à la réclusion à perpétuité par le tribunal régional de Graz pour meurtre et mauvais traitements ayant entraîné la mort sur des prisonniers politiques et des juifs
  • Kurt Wachholz (de), gardien, condamné à mort en 1968 par le tribunal municipal de Berlin-est
  • Julius Viel, condamné lors des procès des criminels de guerre de Ravensburg à 12 ans de prison pour crime de guerre.

SourcesModifier

Traduction sommaire du Wiki allemand