Kingfish de Baton Rouge

(Redirigé depuis Kingfish de Bâton-Rouge)
Kingfish de Baton Rouge
Description de l'image Baton rouge kingfish.gif.
Fondation 1996
Disparition 2003
Siège Baton Rouge
Patinoire (aréna) Riverside Centroplex
Ligue ECHL
Équipe(s) affiliée(s) LAH
IceCats de Worcester (1996 à 1998)
LNH
Blues de Saint-Louis (1996 à 1998)

Les Kingfish de Baton Rouge sont une franchise professionnelle de hockey sur glace en Amérique du Nord qui évoluait dans l'ECHL. L'équipe était basée à Baton Rouge en Louisiane.

HistoriqueModifier

La franchise des Panthers d'Érié est déplacée à Baton Rouge en 1996 et est renommée Kingfish de Baton Rouge. Elle évolue en ECHL jusqu'en 2003 ; elle était affiliée aux Blues de Saint-Louis de la Ligue nationale de hockey et aux IceCats de Worcester de la Ligue américaine de hockey de 1996 à 1998[1]. En 2004, la franchise rejoint Victoria et devient les Salmon Kings de Victoria.

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
No Saison PJ  V   D DF BP BCPts Classement Séries éliminatoiresEntraîneur
1 1996-1997 70 31 33 6 222 238 68 7e place, division Sud Non qualifiés Pierre McGuire
2 1997-1998 70 33 27 10 220 238 76 7e place, division Sud-Ouest Non qualifiés Dave Schultz
Ron Hansis
3 1998-1999 70 30 30 10 222 228 70 6e place, division Sud-Ouest Défaite au second tour Bob McGill
4 1999-2000 70 33 32 5 253 277 71 6e place, division Sud-Ouest Défaite au premier tour Bob McGill
5 2000-2001 70 35 26 11 216 225 81 6e place, division Sud-Ouest Défaite au premier tour David Lohrei
6 2001-2002 70 29 35 8 187 244 66 8e place, division Sud-Ouest Non qualifiés David Lohrei
Dennis Maruk
7 2002-2003 70 20 43 9 184 266 49 6e place, division Sud-Ouest Non qualifiés Cam Brown

PersonnalitésModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Baton Rouge Kingfish Parent Team affiliate history », sur www.hockeydb.com (consulté le 2 janvier 2018).
  2. (en) « Baton Rouge Kingfish hockey team statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 novembre 2017).