Ouvrir le menu principal

Kinétoplastidé

groupe de protistes munis de flagelles appartenant à la clade des euglénobiontes

Kinetoplastida

Kinetoplastida
Description de cette image, également commentée ci-après
Classification
Domaine Eukaryota
Embranchement Euglenozoa

Classe

Kinetoplastida
Honigberg, 1963

Taxons de rang inférieur

  • Voir texte

Les Kinétoplastidés (Kinetoplastida) sont des protistes munis de flagelles locomoteurs. Avec les euglénophytes, les Kinétoplastidés forment le clade des Euglénobiontes.

Sommaire

DescriptionModifier

Les Kinétoplastidés n'ont qu'une seule mitochondrie très volumineuse qui contient le kinétoplaste formé par de l'ADN (assez abondant, jusqu'à 20 % de l'ADN cellulaire). Le kinétoplaste est en général à la base du flagelle.

Sous-ordresModifier

Les Kinétoplastidés se divisent en deux sous-ordres : les Trypanosomidés avec une seule flagelle et les bodonidés avec deux flagelles.

Certains Bodonidés sont indépendants (exemple : Cephalothanium) et d'autres sont parasites (exemple : Cryptobia.)

Les Trypanososidés sont tous parasites et sont transmis par les animaux tels que les moustiques et les sangsues. Les trypanosomes sont notamment connus comme étant la cause de la maladie du sommeil en étant un parasite du sang des mammifères, son principal vecteur est la mouche tsé-tsé. D'autres espèces de Trypanosomidés provoquent la syphilis équine (T. équiperdum)[1]. Les espèces du genre Leishmania causent la leishmaniose.

Notes et référencesModifier

  1. Neil A. Campbell et Jane B. Reece, Biologie - 2e édition, Éditions du Renouveau Pédagogique, , 484 p. (ISBN 2-7613-1379-8)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier