Kickxellomycota

Kickxellomycotina
Description de cette image, également commentée ci-après
Coemansia sp. (Kickxellales) vue au microscope.
Classification selon MycoBank
Règne Fungi
Sous-règne Zoopagomyceta

Division

Kickxellomycota
Tedersoo et al., 2018

Sous-division

Kickxellomycotina
Benny, 2007

Les Kickxellomycota sont une division de champignons. Ils étaient historiquement placés parmi la division obsolète des Zygomycota.

DescriptionModifier

Les champignons de cette sous-division sont des saprophytes, des parasites d'autres champignons ou des mycobiontes.

Les thalles sont plus ou moins cloisonnés. La structure assez complexe du pore central de la cloison en forme de disque muni d'un "bouchon" est caractéristique du groupe.

TaxinomieModifier

Taxons subordonnésModifier

Une vaste étude phylogénétique réalisée en 2007, réalisée par plus d'une soixantaine de chercheurs[1], présente les ordres suivants :

Depuis, les quatre ordres ont été confirmés comme monophylétiques, néanmoins leurs contours devront être reprécisés et de nouveaux clades à l'intérieur de la sous-division devraient pouvoir être définis comme de nouveaux ordres[2].

Selon NCBI (1 juillet 2013)[3] :

Notes et référencesModifier

  1. (en) David S. Hibbett, Manfred Binder, Joseph F. Bischoff, Meredith Blackwell, Paul F. Cannon, Ove E. Erikson, Sabine Huhndorf, Timothy James, Paul M. Kirk, Robert Lücking, H. Thorsten Lumbsch, François Lutzoni, P. Brandon Matheny, David J. Mc Laughlin, Marta Powell, Scott Redhead, Conrad L. Schoch, Josep W. Spataphora, Joost A. Stalpers, Rytas Vilgalys, Catherine Aime, André Aptroot, Robert Bauer, Dominik Begerow, Gerald L. Benny, Lisa A. Castelbury, Pedro W. Crous, Yu-Cheng Dai, Walter Gams, David M. Geiser, Gareth W. Griffith, Cecile Gueidan, David L. Hawksworth, Geir Hestmark, Kentaro Hosaka, Richard A. Humber, Kevin D. Hyde, Joseph E. ironsise, Urmas Köljalg, Cletus P. Kurtzman, Karl-Henrik Larsson, Robert Lichtwardt, Joyce Longcore, Jolanta Miadlikowsk, Andrew Miller, Jean-Marc Moncalvo, Sharon Mozley Standridge, Franz Oberwinkler, Erast parmasto, Valérie Reeb, Jack D. Rogers, Claude Roux, Leif Ryvarden, José Paulo Sampaio, Arthur Schüßler, Junta Sujiyama, R. Greg THorn, Leif Tibell, Wendy A. Untereiner, Christopher Walker, Zheng Wang, Alex Weir,, Michael Weiss, Merlin M. White, Katarina Winka, Yi-Jian Yao et Ning Zhang, « A higher-level phylogenetic classification of the Fungi », Mycological Research, Elsevier, David L. Hawkworth, vol. 111, no 5,‎ , p. 509-547 (PMID 17572334, lire en ligne)
  2. (en) Tretter et al, « An eight-gene molecular phylogeny of the Kickxellomycotina, including the first phylogenetic placement of Asellariales », Mycologia,‎ (DOI 10.3852/13-253).
  3. NCBI, consulté le 1 juillet 2013

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :