Kfz 13

voiture blindée allemande

Kfz 13
Image illustrative de l’article Kfz 13
Caractéristiques de service
Type Véhicule de reconnaissance blindé
Service 1932-1941
Utilisateurs Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Conflits Seconde Guerre mondiale
Production
Concepteur Daimler-Benz
Constructeur Daimler-Benz
Production 1932-1934
Unités produites 147 (Kfz 13), 40 (Kfz. 14)
Caractéristiques générales
Équipage 2 (Kfz 13), 3 (Kfz 14)
Longueur 4,2 m[1]
Largeur 1,7 m [1]
Hauteur 1,46 m[1]
Masse au combat 2 100 kg [1]
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Frontal (caisse) 8 mm / 40°[1]
Latéral (caisse) 8 mm / 15°[1]
Arrière (caisse) 8 mm / 22°[1]
Armement
Armement principal MG 13 (1000 cartouches)
Mobilité
Moteur 6 cylindres en ligne refroidi par eau Adler "Standard 6"
cylindrée : 2 916 cm3
Puissance 60 ch à 3200 tr/min
Vitesse sur route 70 km/h
Puissance massique
Autonomie 300 km sur route

Le Kfz 13 (aussi appelé en allemand : Maschinengewehr-Kraftwagen) est le premier véhicule de reconnaissance blindé utilisé par la Reichswehr après la Première Guerre mondiale.

Développement et productionModifier

Le développement du Kfz 13 commença en 1929 chez Daimler-Benz, sur la base d’un châssis fourni par Adlerwerke. Ce dernier, directement issu de l’Adler Standard 6, dont il conservait également le moteur six cylindres de 60 PS et la boîte de vitesse. Le véhicule n’était que légèrement protégé : 8 mm de blindage pour la caisse, mais les côtés du compartiment moteur étaient en simple tôle et la voiture était complétement ouverte sur le dessus. L’inconvénient du manque de protection était compensé par une vitesse maximale de 70 km/h sur route pour une autonomie de 300 km. L’armement était constitué d’une mitrailleuse MG 13 approvisionnée avec mille cartouches, tandis que l’équipage était constitué d’un conducteur et un tireur[1].

Une version non armée, le Kfz 14 (Funkkraftwagen - véhicule de communication), équipé d'un poste émetteur-récepteur à la place de la mitrailleuse, fut également produite. Son équipage était de trois personnes[1].

Les deux véhicules furent produits entre 1932 et 1934 a été de cent quarante sept exemplaires pour le Kfz 13 et quarante pour le Kfz 14 furent produit furent livrés à l'armée allemande à partir de 1932[1].

Histoire opérationnelleModifier

Les Kfz 13 et Kfz 14 entrèrent en dotation dans les détachements de reconnaissance des unités motorisées en 1932, mais commencèrent à être remplacés dans ce rôle dès 1935 par les Sd Kfz 221 et 223. En 1938, ils furent totalement retirés du service dans ces unités et transférés aux groupes de reconnaissance d’unités non-motorisées, avec lesquelles ils participèrent à la invasion de la Pologne et de la bataille de France[1]. Ils furent définitivement retirés du service actif en 1941[1], et seulement utilisés par la suite comme véhicules-écoles jusqu'en 1943.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k et l Chamberlain, Doyle et Jentz 1993, p. 190.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Peter Chamberlain, Hilary Doyle et Thomas Jentz, Encyclopedia of German tanks of World War Two, Londres, Arms and Armour Press, (ISBN 1854092146).

Voir aussiModifier

Liens internesModifier